5 bonnes raisons de ne pas suivre les tendances déco // Hëllø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr
CONSEILS DECO, HOME COACHING, INSPIRATIONS

5 bonnes raisons de ne pas suivre les tendances déco

Vous avez passé des heures à chiner vos miroirs en rotin et cette sublime enfilade scandinave dénichée pour une bouchée de pain. Mais depuis on en voit partout et à tous les prix. Résultat, vous ne pensez plus qu’à vous en débarrasser sur le prochain vide-grenier.  Tout comme la mode, la déco est soumise aux tendances. Il peut s’agir d’une matière (le velours, le laiton), d’une couleur (le vert sauge, le bleu nuit…) d’un matériau (le contreplaqué, les carreaux de ciment), d’un style (le bohème, le scandinave),  d’une manière de décorer un mur (le papier peint, les murs de cadres…) ou encore d’un type de meuble ( enfilade scandinave, armoire parisienne…) Et par ici, on est les premières à y succomber!  Branchées en permanence à Pinterest et Instagram, on se délecte de la moindre nouvelle micro-tendances, des juju-hats, au contreplaqué en passant par le terrazzo et le wax. Et on ne renie rien! Non seulement les tendances nourrissent nos inspirations, mais elles nous font découvrir de nouvelles marques ou des créateurs. Ceci étant dit elles n’ont pas que du bon. Il faut savoir prendre un peu de distance.

1/ UN MELANGE DE STYLES PAS TOUJOURS RÉUSSI

Vous avez acheté tous les must-have Instagram et Pinterest : la lightbox, le miroir en laiton, le papier peint tropical, le tapis berbère.  Et pourtant, vous n’êtes pas satisfait(e) du résultat. Le problème des tendances c’est qu’on a envie de les adopter. Alors, on cède et si on ne fait pas attention, on finit par se retrouver un mix and match pas toujours heureux d’objets has been, et sans fil conducteur.

2/ UN BUDGET CONSEQUENT

C’est le propre des tendances, elles changent chaque saison. Un jour, on a envie d’une crédence en carrelage métro, le lendemain on se dit qu’on aurait dû opter pour du zellige! Si on veut les suivre, il faut renouveler sa déco en permanence. Et même si on se rassure en revendant sur le Bon Coin, on peut vite y laisser une petite fortune.

3/ DES ENVIES INUTILES

Vous avez déjà trois miroirs de barbiers, quatre miroirs en rotin et pourtant vous lorgnez sérieusement sur ces petits miroirs en laiton qui vous font de l’oeil depuis que vous les avez aperçus sur Pinterest. Résultat, vous vous retrouvez à concurrencer la galeries des glaces. Les tendances ont le chic pour nourrir nos envies et remplir le grenier.

4/ POURQUOI J’AI ACHETÉ ÇA ?

On l’avoue, avant l’engouement pour les tissages on était plus que mitigées sur ce qui ressemble plus à un morceau de tapis qu’à une oeuvre d’art. Et pourtant, l’une, puis l’autre on a fini par y venir. Même constat pour les cercles à broder ou les juju-hats. Qui auraient parié un centime sur le retour en grâce de cette activité désuète ou sur l’engouement autour de ces chapeaux africains ? Et pourtant, après quelques mises en scènes bien senties sur Pinterest et Instagram, tout le monde a repris les travaux d’aiguilles et ces couvre-chefs ethniques sont devenus un must-have de la décoration murale.  Mais pour combien de temps ? On parie que dans quelques temps on va se demander où on avait la tête en accrochant ces coiffes attrape-poussières au-dessus du lit !

5/ UN INTERIEUR QUI MANQUE DE PERSONNALITE

Aviez-vous vraiment envie d’un fauteuil en rotin Emmanuelle dans votre salon ou vous êtes vous laissé emporter par la tendance bohème ? Insidieuses, les tendances sévissent partout, sur les blogs (comme ici mea culpa!), Pinterest, Instagram, mais aussi en magasins. Difficiles de leur échapper. Et parfois, de discerner ce que l’on aime vraiment de ce qui nous fait envie sur le moment. Si on n’y prend pas garde, on finit par transformer son intérieur en catalogue sans personnalité et dénué d’histoire.

Comment lutter ? Tout simplement en prenant le temps de la réflexion et en se demandant « est-ce que j’en aurait eu envie avant que ce soit dans tous les magasins?  » Votre intérieur doit refléter vos goûts, votre histoire, ce que vous êtes. Achetez uniquement ce qui vous plait vraiment. Que ce soit tendance, ou non.

Et vous, vous êtes accro aux tendances ?

Et aussi:

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

4
commentaires

  • Répondre marion 15 mai 2018 at 9 h 50 min

    je trouve votre article très intéressant :) effectivement j’ai beaucoup de mal avec les tendances et les injonctions à acheter. je trouve ridicule d’acheter des cactus à foison une année, puis des flamants roses l’année suivante,…. c’est la course à la surconsommation et à la frustration. apprenons à faire avec ce qu’on a, avec de la récup…. et préservons notre planète de tous ces objets autant encombrants qu’inutiles

  • Répondre Amélie 15 mai 2018 at 11 h 35 min

    Très bon article ! Bien que blogueuse déco, je me restreins énormément dans mes achats (j’assouvis ma passion en écrivant ;) ).
    Pour garder un intérieur qui m’est personnel, mais aussi parce que je déteste la surconsommation et le gaspillage…
    Bientôt je déménage dans une maison, et je sais que nous aurons une démarche très « slow ». Prendre le temps pour choisir des choses que nous aimerons vraiment et que nous souhaiterons garder longtemps, choisir des meubles et objets de qualité quitte à y mettre le prix pour être entouré vraiment de belles choses… même si cela doit nous prendre 2 ans de tout meubler et décorer !

  • Répondre Toute Ouïe 16 mai 2018 at 16 h 58 min

    Tellement vrai. Mon intérieur est fait de bric et de broc, de trucs récupérés et repeints, de vieux tickets de concerts, de trucs ramenés des pays où j’ai habité. C’est un peu le foutoir mais c’est tout moi et au moins ça ressemble pas à un catalogue

  • Répondre JesusSauvage 19 mai 2018 at 10 h 07 min

    Cet article est top!! C’est tellement vrai c’est tellement ça! Ne pas tout suivre, pas facile oui quand on est tenté de partout ! Éviter les achats compulsifs, une vraie performance ;) bravo pour cet article, je vous lis tjs avec autant de plaisir même si je manque de temps trop souvent pour les petits commentaires. Bisous les filles!

  • Laisser un commentaire