5 bonnes raisons de ne pas suivre les tendances déco // Hëllø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr
CONSEILS DECO, HOME COACHING, INSPIRATIONS

5 bonnes raisons de ne pas suivre les tendances déco

Vous avez passé des heures à chiner vos miroirs en rotin et cette sublime enfilade scandinave dénichée pour une bouchée de pain. Mais depuis on en voit partout et à tous les prix. Résultat, vous ne pensez plus qu’à vous en débarrasser sur le prochain vide-grenier.  Tout comme la mode, la déco est soumise aux tendances. Il peut s’agir d’une matière (le velours, le laiton), d’une couleur (le vert sauge, le bleu nuit…) d’un matériau (le contreplaqué, les carreaux de ciment), d’un style (le bohème, le scandinave),  d’une manière de décorer un mur (le papier peint, les murs de cadres…) ou encore d’un type de meuble ( enfilade scandinave, armoire parisienne…) Et par ici, on est les premières à y succomber!  Branchées en permanence à Pinterest et Instagram, on se délecte de la moindre nouvelle micro-tendances, des juju-hats, au contreplaqué en passant par le terrazzo et le wax. Et on ne renie rien! Non seulement les tendances nourrissent nos inspirations, mais elles nous font découvrir de nouvelles marques ou des créateurs. Ceci étant dit elles n’ont pas que du bon. Il faut savoir prendre un peu de distance.

1/ UN MELANGE DE STYLES PAS TOUJOURS RÉUSSI

Vous avez acheté tous les must-have Instagram et Pinterest : la lightbox, le miroir en laiton, le papier peint tropical, le tapis berbère.  Et pourtant, vous n’êtes pas satisfait(e) du résultat. Le problème des tendances c’est qu’on a envie de les adopter. Alors, on cède et si on ne fait pas attention, on finit par se retrouver un mix and match pas toujours heureux d’objets has been, et sans fil conducteur.

2/ UN BUDGET CONSEQUENT

C’est le propre des tendances, elles changent chaque saison. Un jour, on a envie d’une crédence en carrelage métro, le lendemain on se dit qu’on aurait dû opter pour du zellige! Si on veut les suivre, il faut renouveler sa déco en permanence. Et même si on se rassure en revendant sur le Bon Coin, on peut vite y laisser une petite fortune.

3/ DES ENVIES INUTILES

Vous avez déjà trois miroirs de barbiers, quatre miroirs en rotin et pourtant vous lorgnez sérieusement sur ces petits miroirs en laiton qui vous font de l’oeil depuis que vous les avez aperçus sur Pinterest. Résultat, vous vous retrouvez à concurrencer la galeries des glaces. Les tendances ont le chic pour nourrir nos envies et remplir le grenier.

4/ POURQUOI J’AI ACHETÉ ÇA ?

On l’avoue, avant l’engouement pour les tissages on était plus que mitigées sur ce qui ressemble plus à un morceau de tapis qu’à une oeuvre d’art. Et pourtant, l’une, puis l’autre on a fini par y venir. Même constat pour les cercles à broder ou les juju-hats. Qui auraient parié un centime sur le retour en grâce de cette activité désuète ou sur l’engouement autour de ces chapeaux africains ? Et pourtant, après quelques mises en scènes bien senties sur Pinterest et Instagram, tout le monde a repris les travaux d’aiguilles et ces couvre-chefs ethniques sont devenus un must-have de la décoration murale.  Mais pour combien de temps ? On parie que dans quelques temps on va se demander où on avait la tête en accrochant ces coiffes attrape-poussières au-dessus du lit !

5/ UN INTERIEUR QUI MANQUE DE PERSONNALITE

Aviez-vous vraiment envie d’un fauteuil en rotin Emmanuelle dans votre salon ou vous êtes vous laissé emporter par la tendance bohème ? Insidieuses, les tendances sévissent partout, sur les blogs (comme ici mea culpa!), Pinterest, Instagram, mais aussi en magasins. Difficiles de leur échapper. Et parfois, de discerner ce que l’on aime vraiment de ce qui nous fait envie sur le moment. Si on n’y prend pas garde, on finit par transformer son intérieur en catalogue sans personnalité et dénué d’histoire.

Comment lutter ? Tout simplement en prenant le temps de la réflexion et en se demandant « est-ce que j’en aurait eu envie avant que ce soit dans tous les magasins?  » Votre intérieur doit refléter vos goûts, votre histoire, ce que vous êtes. Achetez uniquement ce qui vous plait vraiment. Que ce soit tendance, ou non.

Et vous, vous êtes accro aux tendances ?

Et aussi:

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

16
commentaires

  • Répondre marion 15 mai 2018 at 9 h 50 min

    je trouve votre article très intéressant :) effectivement j’ai beaucoup de mal avec les tendances et les injonctions à acheter. je trouve ridicule d’acheter des cactus à foison une année, puis des flamants roses l’année suivante,…. c’est la course à la surconsommation et à la frustration. apprenons à faire avec ce qu’on a, avec de la récup…. et préservons notre planète de tous ces objets autant encombrants qu’inutiles

    • Répondre Carine et Anne-So 21 mai 2018 at 22 h 11 min

      Exactement! D’autant que cette overdose chaque saison crée une lassitude extrêmement rapide….

  • Répondre Amélie 15 mai 2018 at 11 h 35 min

    Très bon article ! Bien que blogueuse déco, je me restreins énormément dans mes achats (j’assouvis ma passion en écrivant ;) ).
    Pour garder un intérieur qui m’est personnel, mais aussi parce que je déteste la surconsommation et le gaspillage…
    Bientôt je déménage dans une maison, et je sais que nous aurons une démarche très « slow ». Prendre le temps pour choisir des choses que nous aimerons vraiment et que nous souhaiterons garder longtemps, choisir des meubles et objets de qualité quitte à y mettre le prix pour être entouré vraiment de belles choses… même si cela doit nous prendre 2 ans de tout meubler et décorer !

    • Répondre Carine et Anne-So 21 mai 2018 at 22 h 10 min

      Merci beaucoup! Nous aussi on décharge pas mal nos envies sur le blog #confessions :-) Nous aussi plus cela va, plus nous avons envie de prendre le temps et d’avoir une démarche plus slow.

  • Répondre Toute Ouïe 16 mai 2018 at 16 h 58 min

    Tellement vrai. Mon intérieur est fait de bric et de broc, de trucs récupérés et repeints, de vieux tickets de concerts, de trucs ramenés des pays où j’ai habité. C’est un peu le foutoir mais c’est tout moi et au moins ça ressemble pas à un catalogue

    • Répondre Carine et Anne-So 21 mai 2018 at 22 h 08 min

      Bravo! Il faut savoir rester fidèle à qui on est et ce qu’on aime vraiment :-)

  • Répondre JesusSauvage 19 mai 2018 at 10 h 07 min

    Cet article est top!! C’est tellement vrai c’est tellement ça! Ne pas tout suivre, pas facile oui quand on est tenté de partout ! Éviter les achats compulsifs, une vraie performance ;) bravo pour cet article, je vous lis tjs avec autant de plaisir même si je manque de temps trop souvent pour les petits commentaires. Bisous les filles!

    • Répondre Carine et Anne-So 21 mai 2018 at 22 h 05 min

      Merci Sandra pour ton message! C’est adorable :-) En effet, c’est compliqué de résister et surtout de rester soi-même… Bisous!

  • Répondre lou 21 mai 2018 at 12 h 27 min

    oui une surenchère d’images et de produits qui fatiguent, de blogs déco qui ont perdu leur âmes à coup d’articles sponsorisés (je crois que je ne supporte plus le truc de finir un article par une question :-) sorry ) de voyages payés, de photos avec toujours les m^me filtres etc je passe les diy à ongles vernis (ahahah) Et oui on devient moins dupe ! …à te dégoutter de la déco! tellement vulgarisée et démonstrative avant toute chose, d’une recette qui ne fait plus recette! Ben oui, les articles « regarde ma jolie famille dans notre superbe appart » c’est franchement lassant, j’attends l’article un appart vide après un divorce ou comment garder ces meubles quand on divorce (c’est pour celles qui nous ont pris la tête avec leur mariage!)une bonne idée d’articles non?
    Alors la déco maintenant, c’est quoi? une image tout aussi ennuyeuse…un esprit vidé de sen?.L’ego trip d’une génération qui au fond à part assouvir ces besoins commence à s’essouffler (ouf heureusement le slow design en sauvera certains), une tentative pour certains de survivre? Les tendances,je ne les regarde même plus tellement c’est sans fondement! Une réponse un peu raide peut-être mais puisque vous avez tendu la perche ! Désolé pour ce commentaire un peu amère.

    • Répondre Carine et Anne-So 21 mai 2018 at 22 h 03 min

      Merci pour votre retour ! C’est un espace d’expression libre. Je note l’idée du divorce, c’est un sujet intéressant. A suivre :-)

  • Répondre Post Lea 23 mai 2018 at 8 h 00 min

    Moi, je suis accro à la déco gourmande, j’y reviens toujours… Même si c’est plus tendance, je m’en fous… Quoique je trouve toujours des mignonneries comme des petites veilleuses glaces ou autre.
    Article très instructif. Je dois me soigner…

    Mais vos reportages sont très inspirants et grâce à vous, j’ai trouvé des pépites à des prix très raisonnables qui s’harmonisent avec mon style….

  • Répondre Rose 23 mai 2018 at 11 h 33 min

    J’ai été interpellée par votre article, mais aussi par une photo sur votre instagram présentant une énième cuisine blanche avec: chaises eames, paniers et lampe en osier, bocaux en déco, lightbox… les deux me paraissent décalés, comment dire dans cet article que notre intérieur doit refléter notre personnalité et mettre en avant un intérieur tel qu’on en voit par centaines depuis 2 ans? Je suis un peu d’accord avec Lou, moi même dégoutée de la déco alors que c’est à la base mon métier. Très fan depuis longtemps du travail des Eames, de leur importance dans l’histoire de l’industrie du design, me disant que lorsque je serai « grande » j’achèterai des rééditions de leurs chaises…aujourd’hui je n’ai plus envie. Des amis se sont déjà moqués de moi avec ma carte de France dans mon salon, me traitant de bobo suiveuse de tendance, alors que je l’ai récupéré dans mon lycée pour que mes enfants soient au contact de la jolie géographie de notre pays. Lorsque je la vois je pense à mes chouettes collègues, comme lorsque je regarde mes plantes je pense à ma maman qui depuis 25 ans me refile des boutures et n’a pas attendu la tendance végétale pour m’apprendre à jardiner. Oui ayons un intérieur qui nous correspond, pratique ou ludique, qui ait du sens. Car laisser des bocaux à la lumière n’est pas bon pour les aliments qu’ils contiennent, et un canapé togo n’est pas très pratique quand ta gentille voisine de 85 ans veut s’asseoir dessus…

    • Répondre lou 27 mai 2018 at 10 h 06 min

      hello Rose! C’est drôle si vous c’est Easmes moi c’est Prouvé (père et fils!) et le pire je crois c’est ces sites de copies pour avoir des chaises créateurs at home, on ne pense jamais au droit d’auteurs et comment produire un meuble est un parcours du combattant voir m^me trouver un éditeur! On attend l’article sur le divorce?! ahaha et pour les plantes si vous voulez justement je peux vous faire des boutures et vous donner des orchidées foutues à la poubelle après fleuraison (je sais pas mais je crois que c’est plus tendance! ;-)

  • Répondre goyard 27 mai 2018 at 20 h 57 min

    c.est vrai j.ai l.impression que tous les interieurs se ressemblent responsable en majorite instagram et les influenceurs ,j.essaye de resister au tendances j’ai je crois un interieur unique qui me ressemble avec mes obsessions, minimalistes, fait maison ,noir et blanc , je m’y sens bien et c.est l.essentiel.

  • Répondre Amandine 28 juin 2018 at 22 h 15 min

    Je valide absolument cette vision de la déco que je partage. Je pense que déco vraiment réussie c’est une déco personnelle et qui reflète ce que l’on est. Bon, enfin à nos yeux au moins, elle paraitra toujours réussie !
    et puis, les tendances aseptisée 100% thématisée, ça devient vite (très vite) too much !!

    • Répondre Carine 3 juillet 2018 at 11 h 26 min

      rien ne vaut le mix and match :-)

    Laisser un commentaire