Appartement parisien arty et bohème // Hellø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr
INSPIRATIONS, INTERIEURS, VISITES PRIVEES

Bienvenue dans l’appartement parisien arty et bohème d’Émilie du blog Sweet cabane

Photographe, styliste, consultante en réseaux sociaux et fondatrice du blog Sweet Cabane, Émilie a le don de créer des atmosphères délicates, empreintes de sérénité. En effet, difficile d’imaginer que cet appartement du 6ème arrondissement, doté d’une vue dégagée sur le jardin Botanique de la Faculté de Pharmacie de Paris, était il y a encore quelques années une collocation pour jeunes célibataires avec murs noirs, parquet ancien peint à la chaux, cheminées d’époque bombées argent et canapé en simili-cuir blanc…
« À l’époque, nous habitions dans un atelier du Sentier que nous avions entièrement retapé. Je l’ai mis en vente sur un coup de tête et en 3 jours, il a trouvé preneur. Je ne connaissais pas ce quartier, mais j’ai appris à l’aimer. Il est emprunt de l’histoire du Montparnasse des années 20 et des artistes de l’époque. La maison du sculpteur Zatkin est d’ailleurs à deux numéros d’ici !  » explique cette maman de 3 enfants – Anna 13 ans 1/2, Augustin 11 ans et, la petite dernière, Daphné 4 ans 1/2. Une vie de bohème qui a inspiré la décoration de cet intérieur hausmannien chic et vivant, teinté d’influences Art Déco. Férue de chine, Émilie a mélangé avec brio les styles et les époques pour créer une décoration très personnelle, où l’odeur des fleurs fraiches répond à celle des bougies et des parfums amoureusement choisis par cette passionnée.

« Nous faisons des travaux au fur et à mesure de l’évolution de la famille : après avoir ouvert entre le salon et la salle à manger où nous préparons et prenons nos repas, l’ancienne cuisine est devenue une salle de bains et la salle de bains la chambre actuelle d’Anna. » Dans l’angle de la cuisine, petit banc Le Monde Sauvage, coussins Louis Louise et Merciréfrigérateur rétro SMEG.

A gauche : fauteuil fifties Galerie Moebler et coussin Le Monde Sauvage. Au mur, une affiche Antoinette Poisson. Sur la cheminée : vases Astier de Villatte et vintage, affiche Gustav Klim, souvenir d’une exposition à l’Atelier des lumières, terre cuite d’Uzes dénichée chez le fleuriste littéraire Stanislas Draber. Au sol, deux aquarelles signées Les créations d’Ophélie

A droite : Bougie et photophore Diptyque

À gauche : Un esprit maison de campagne dans le salon avec cette vitrine en bois chinée lors d’un pop up du magazine Milk, sur lequel est posé un bouquet de fleurs fraiches. Applique industrielle Molecular de House Doctor, bougie parfumée Astier de Villatte, haut-parleur rétro Westwood mini de GPO

À droite : Émilie devant la cheminée de son bel appartement haussmanien.

A gauche: Depuis la cuisine dinatoire, on aperçoit le salon entièrement rénové par Émilie avec son parquet restauré et ses moulures d’époque. Canapé Cinna (ancienne collection) et coussins Caravane, couronne de fleurs chez Thalie, lampadaire en laiton Bestlite de Gubi.

A droite : Grande amatrice de fleurs de saison ou séchées, Émile distille avec élégance des bouquets dans son intérieur. Son adresse fétiche : chez Thalie au 223 Rue Saint-Jacques.

À gauche : Sur le canapé canapé sur mesure Desmedido, Émilie a disposé des coussins de différentes matières et coloris : en lin rose de chez Merci et en laine anthracite chinée signée WholeBaladeuse Alix de Reynis. Une astuce pour faire évoluer sa décoration au fil des saisons et des envies.

À droite : Tabouret tripode chiné et vase Myriam Ait Amar

Gros plan sur la table basse en céramique chinée chez Nomiobis. Tapis The rug Republic.

À gauche : Couronne « amour » en fil de fer Astrid Lecornu.

À droite : Dans une étagère située face aux fenêtres du salon, Émilie a exposé souvenirs et pièces fétiches, à l’instar de ces blocs en bois de la marque de jouet polonaise Wooden Stry, de cette bougie Diptyque et de ce bol en céramique Alix de Reynis.

La cuisine salle à manger ouverte s’intègre parfaitement dans la grande pièce de vie grâce à des emprunts décoratifs à l’univers du salon ou de la salle à manger, comme le papier peint fleuri Bourlie de Cole&Son, distribué chez Au Fil des couleurs. Étagère en bois brut Roots d’AM.PM. et bocaux en verre Conran Shop.

À gauche : Une table ronde vintage trouvée à la Galerie Møebler occupe l’espace avec élégance sans gêner la circulation dans la pièce, chaises Misfit de Liv’i, vase Astier de Villate, suspension BHV, miroir Art déco Nomibis.

À droite : Férue de gastronomie, Émilie conserve ses livres de recettes fétiches à portée de main, non loin du plan de travail de sa cuisine.

La cuisine Ikea (ancienne collection), basique mais fonctionnelle, a été upgradée par un plan de travail et une crédence en granit du Zimbabwe et des poignées dénichées à la quincaillerie du BHV.

À gauche : Claire et lumineuse, la chambre d’Émilie mise sur une sobriété propice apaisante, twistée par quelques touches ethniques. Baladeuses Merci, couronne Walther&co, taie d’oreillers La Redoute Intérieurs et coussins ethniques Caravane, housse de couette en lin Summercamp Home Equipement.

À droite : Émilie travaille depuis sa chambre à coucher sur un bureau vintage des années 50 déniché à la Galerie Møebler, installée sur une chaise Eames de Vitra. Le miroir trumeau est d’origine.

Sur cette table d’appoint en métal et pieds laiton Brut de Skagerak Denmark remportée lors d’un concours photo sur Instagram, Émilie a disposé un vide-poche et un broc chinés, ainsi que son appareil photo.

À  gauche : housse de couette lab., coussins étoile Numéro 74, taie d’oreiller à carreaux gris Merci, coussin fleuri Tiliah design.

À droite : Dans la chambre d’Anna, Émilie a misé sur un total look AM.PM. façon chambre d’écolier rétro.

Tampons Bonpoint.

Ambiance poudrée et délicate dans la chambre de Daphné, émaillée de merveilles repérées notamment sur Instagram.

À gauche : guirlande de pompons Oscar et Lila, couronne de fleurs Bonton, poupées faites main Merrilee Liddiard Shop, Kate Karsten et Cécile Quinta, lit rétro Baudou Paris, baladeuse en porcelaine, enroulée sur une patère assortie d’Alix de Reynis, linge de lit Liberty London et homemade, peau de mouton Ikea. Étagère en rotin vintage détournée en chevet et lampe lapin Egmont toys.

À droite : armoire vintage, chaise en rotin vintagepompon plumetis et robe Oscar et Lila. Au sol, animaux en bois Holztiger et cubes à empiler Wooden Story.

Poupée Minina Loves, jouet en bois à tirer the Wondering workshop, caméra vintage et scie en bois Fanny&Alexander, voiture Wooden Story, hibou Whole (ancienne collection), figurine Bécassine vintage.

Statuette Panpan, sur l’étagère en métal coloré AM.PM. : eaux de toilette Bonpoint et Minois Paris, valisette Cyrillus et panier souvenir du marché de l’Ile de Ré.

À gauche : Carreaux de ciment Mosaic del Sur.

À droite : Amatrice de parfum, Émilie collectionne les senteurs rares et délicates à l’instar de cette eau de parfum Santal 33 signée Le Labo.

Dans la salle de bains parentale, le plan travail habillée de petits carreaux de grès mat, trouvé, chez Leroy Merlin, est équipée de deux vasques et d’une robinetterie Jacob Delafon.

Un grand merci à Emilie pour son accueil, nous avons passé une très belle journée.

// Photographies : Hellø Blogzine

Et aussi:

Pour ne rien rater, n’oubliez pas de vous abonner à notre NEWSLETTER ! Pas d’inquiétude, on ne vous bombardera pas de mails, juste un petit récap hebdomadaire avec quelques infos exclusives et les coulisses de Hellø.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

3
commentaires

  • Répondre File Dans Ta Chambre 4 mars 2019 at 12 h 07 min

    Très canon !

  • Répondre goyard 5 mars 2019 at 1 h 12 min

    rien d’original dans cet appartement deco des plus classique
    !

  • Répondre Comef 23 avril 2019 at 15 h 21 min

    Superbe !
    Il ne manque plus que des fleurs séchées ! Mon site préféré pour les fleurs c’est https://flowrette.com

  • Laisser un commentaire