SHOPPING

[Hello Bloomingville!] La petite marque Danoise qui monte, qui monte…

Je vais être franche avec vous, l’espace d’un instant, j’ai sérieusement considéré le fait de vous balancer le lien vers le catalogue de Bloomingville, comme ça, sans transition, et vous proposer de les choisir vous même ces dix objets. Parce que, sélectionner dix produits chez Bloomingville, c’est à peu près aussi réaliste que de dépenser moins de 50€ chez Ikea. Puis grisée par le challenge lancé par ma collègue Carine, je me suis lancée à l’assaut du catalogue de cette marque diaboliquement addictive. Son principal atout (je parle de Bloomingville – pas de Carine – qui a aussi de nombreux atouts): marier le rétro et le style scandinave, avec finesse et goût. Ma dépendance a commencé le jour où j’ai dégottée une de leurs jolies boites en porcelaine chez Fleux à Paris. Elle a très vite été rejoint par quelques bols dénichés dans une jolie boutique de déco, puis par une série de tasses trouvées chez Sarenza. Et depuis que j’ai fureté dans les allées de leur stand sur le salon Maison et Objets, je suis à deux doigts de les harceler pour leur demander d’ouvrir un show room avec l’in-té-gra-li-té de la collection dans l’Hexagone (où ils veulent, je louerai un wagon pour le retour s’il le faut). Car le seul VRAI reproche que l’on peut faire à cette marque, qui a le talent de celles qui savent vous faire vider votre compte paypal avec le sourire, c’est de ne pas être assez distribuée en France. Mais quelque chose nous dit que cela ne devrait pas durer et que cette marque d’excellent rapport qualité-prix, créée au Danemark en 2000, saura se faire rapidement une petite place chez nous.

 

bloomingville

 

1. Un bougeoir aux lignes épurées qui jouera parfaitement les centres de tables improvisés.

2. Les petites étagères en forme de cube font fureur chez de nombreux éditeurs, chez Bloomingville on en vend aussi en forme de maison ou d’hexagone, encore plus chic.

3. Un soliflore qui décorera parfaitement un guéridon ou une étagère, avec ou sans fleur.

4. Je suis une inconditionnelles de leurs motifs rétro-géométrique, déclinés sur des tasses, des théières, des bols…

5. Le petit panier qui va bien, un peu partout, au coin de la cheminée, du canapé, dans la salle de bain.

6. Sur un bureau ou une table de nuit, elle brille autant qu’elle éclaire. L’avantage du cuivre: cela se marie avec toutes les couleurs, ou presque.

7. Le petite coussin qui donne toute son allure à n’importe quel canapé.

8. Ceux qui en ont cherché une le savent, la quête de la table basse parfaite n’est pas une sinécure. Celle-ci fait très bien le job. Je craque particulièrement pour les pieds bicolores.

9. Maline, Bloomingville n’a pas oublié de surfer sur la tendance DIY, la marque vend du masking tape (voir notre article « 20 idées scotchantes à réaliser avec du masking tape« ) et des transfers à coller sur des bocaux, un vase, un photophore…

10. La tendance des motivational posters (dont nous avons parlé ici également) n’a pas non plus échappé à Bloomingville.

Pour trouver un revendeur, rendez-vous sur leur site: www.bloomingville.com

Vous aussi vous craquez pour Bloomingville ?

//Photographies: Bloomingville

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

0
commentaire

Laisser un commentaire