Graphic Kid Dolls by Main Sauvage // Hëllø Blogzine www.hello-hello.fr
Kïds, L'Objet du Désir, Tendances

Les Doudous graphiques Main Sauvage

Tout l’été, nous avons décidé de mettre en avant les marques que nous avons découvertes cette année. Pour ce dernier mercredi du mois d’août, nous avons voulu revenir sur la jolie marque française qui a fait le bus sur Instagram Main Sauvage.

Main Sauvage, c’est un nouveau venu sur le marché de l’enfant. Une entreprise éthique et graphique créée par Cécile et Julien, un jeune duo architecte de formation. Leur trait poétique et original n’est pas sans rappeler celui des petits créateurs nordiques et anglo-saxon que nous affectionnons tant. On a découvert il y a quelques semaines lors du marché créateur de l’Hôtel Bohème lors de leurs affiches black & white, leur loup latérite au regard énigmatique, les petits lapin Humus aux airs d’extraterrestres, dont les grandes oreilles sont parfaites pour être attrapées par les mains des nouveaux nés. Et bonne nouvelle, on peut les mettre entre les petites mains en toute sécurité, car les encres utilisées sont éco-responsables et le tissu certifié par Oeko-tex 100. Léonie a déjà adopté le grand latérite qui file désormais le parfait amour avec le doudou biche de Maileg, et Arthur, le baby 2 d’Anne-Sophie a fondu pour ce lapin malicieux dans les jours qui viennent…

www.mainsauvage.fr

Article Précédent Article Suivant

Vous aimerez peut-être aussi

4 Commentaires

  • Répondre Géraldine // beautyarchi 25 octobre 2015 at 21 h 37 min

    Ça m’amuse de savoir que derrière ces jolies créations il y a un couple d’architectes ! Je remarque de plus en plus que les archis touchent à divers domaines et je trouve ça vraiment génial.
    Et comme vous, j’ai craqué pour ces jolis doudous…

    • Répondre Carine 25 octobre 2015 at 21 h 57 min

      Ils sont craquants !

  • Répondre Claire - Two little red cats 5 décembre 2015 at 21 h 42 min

    J’ai connu Cécile à l’école d’archi, on était dans la même promo, et j’ai maintenant chez moi Humus posé juste à côté d’un de ses tout premier nounours, un Nin-nin cousu à la main!

    D’ailleurs j’avais envoyé à Carine le lien de leur crowfunding à l’époque, j’étais certaine que ça vous plairait!

    • Répondre Carine 5 décembre 2015 at 21 h 56 min

      ah oui c’est drôle !

    Laisser un commentaire