Les 8 principes déco que vous allez avoir envie de transgresser // Hëllø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr
CONSEILS DECO, HOME COACHING

Les 8 principes de déco que vous allez avoir envie de transgresser

En déco comme en mode, les principes ont du bon et nous évitent souvent le faux-pas ultime…Mais parfois, il faut savoir s’en affranchir ou les détourner, pour le meilleur !  C’est même souvent la clé d’un intérieur stylé, authentique et très personnel. Convoquer une couleur sombre dans un petit espace, inviter du papier peint au plafond, jouer la carte du mobilier dépareillé… Hellø vous donne tous les conseils pour détourner les règles déco sans vous tromper; tordre le cou aux idées reçues et laisser parler votre créativité ! On y va ?!

PRINCIPE N°1 : DES ASSISES IDENTIQUES TU CHOISIRAS

Quatre ou six chaises jumelles autour de la table…Quel ennui ! Et si on y installait plutôt des assises hétéroclites ? Un choix déco « dissonant » qui conférera un supplément d’âme à la pièce et lui offrira beaucoup de cachet. Votre pièce est à dominante blanche ? Vous pouvez opter pour des chaises aux teintes acidulées, qui piqueront le décor de notes dynamiques. La pièce est déjà colorée ? Dans ce cas, sélectionnez vos assises dans le même camaïeu de teintes que celles déjà présentes, pour conserver une jolie unité d’ensemble. Et amusez-vous à jouer la dissonance plutôt sur les formes et/ou les styles d’assises.

PRINCIPE N°2 : LE PAPIER PEINT, C’EST SUR LES MURS!

Oui, le papier peint est d’abord destiné aux murs, mais pas que. En la matière, on essaye de penser en trois dimensions et, pour changer,  on songe à inviter le papier peint plutôt sur le plafond. Une astuce stylée pour habiller les volumes de la maison, et apporter davantage de rythme à l’espace, facilement !

PRINCIPE N°3 : UN SEUL REVÊTEMENT DE SOL TU UTILISERAS

Et puis quoi encore ? La clé pour une déco affirmée ? Une petite note d’irrévérence qui fait toute la différence. Côté sol, cela s’exprime par un revêtement hybride qui joue sur les deux tableaux. Carreaux de ciment et parquet en bois blond, béton ciré et carrelage hexagonal…Laissez parler votre imagination. Vous êtes locataire ? Appropriez-vous la tendance avec deux sols souples trompe-l’oeil en pvc (imitation parquet, carreaux de ciment, carrelage…),  facile à poser…et à déposer.

PRINCIPE N°4 : LE NOIR C’EST TRISTE

Chic, racé, graphique…Loin d’être triste, le noir est la teinte idéale pour sculpter l’espace, apporter un petit mood contemporain et pointu à une pièce, et un fini ultra visuel. Le secret pour le sublimer  ? Convoquer différentes finitions de noir dans la zone concernée, de manière à jouer sur les profondeurs et les perspectives. Un mur mat ici, des applique satinées là, un meuble laqué ultra brillant… Et les volumes prennent une nouvelle dimension.

 PRINCIPE N°5 : LES JOINTS DE CARRELAGE C’EST BLANC, UN POINT C’EST TOUT

Le nouveau réflexe tendance des fondus de déco ? Non plus peindre le carrelage ( que l’on garde blanc comme neige)  mais uniquement les joints,  dans un esprit arty et épuré, pile dans l’air du temps. On peut choisir de les peindre en noir pour un rendu bicolore très chic, ou craquer pour une teinte acidulée, parfaite pour égayer les volumes d’une micro salle de bains.

 PRINCIPE N°6 : MÉLANGER LES IMPRIMÉS, C’EST LA CATA

On croit à tort qu’il vaut mieux éviter de mélanger les imprimés sous peine de cacophonie visuelle…Et là encore nous répondons : bien au contraire ! Miser sur le mix ‘ n ‘ match d’ imprimés permet d’insuffler plus de personnalité et de punch à notre déco. Pour jouer avec eux, une seule règle : on peut mixer des motifs très différents (pois, rayures, fruits, hexagones…) à condition de rester dans un même camaieu de couleurs, pour conserver une belle harmonie d’ensemble.

PRINCIPE N°7 : EVITER LES COULEURS SOMBRES DANS LES PETITES PIÈCES

Faux ! On peut tout à fait peindre une petite pièce dans une teinte sourde, cela contribuera à renforcer son caractère feutrée, cosy et élégant. Dans ce cas, on invite la couleur plutôt sur un ou deux murs de la pièce (ou seulement en soubassement)  de façon à ne pas étouffer les volumes. Et on veille à éclairer correctement l’espace ( recoins compris) pour ne pas le rapetisser visuellement.

PRINCIPE N°8 : LE MOBILIER OUTDOOR, C’EST DEHORS !

Voilà une assertion qui n’a jamais été plus fausse. D’une part parce qu’en terme de confort et de style, le mobilier outdoor s’aligne désormais largement sur le mobilier d’intérieur. Encore et surtout, car le nouveau réflexe déco qui marche, c’est de littéralement gommer la frontière entre intérieur et extérieur, pièces à vivre et terrasse/balcon/jardin. Potager suspendu dans la cuisine, guirlande guinguette dans le salon mais également mobilier outdoor  (coloré, en rotin…) se taillent la part du lion dans la maison pour cultiver une ambiance primesautière, « comme au jardin », même en intérieur.

 

// Photo de Une : Antonio Virga Architecte

Et aussi : 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

2
commentaires

  • Répondre Intérieur actuel 21 juin 2018 at 12 h 09 min

    Fini les styles bien uniformes ! Vives les mélanges de couleurs, de formes et de styles pour un intérieur original !!!

    • Répondre Carine 3 juillet 2018 at 11 h 30 min

      Rien ne vaut le mix and match !

    Laisser un commentaire