Loft vintage créatif, Aurélia Wolff fondatrice de Whole // Hëllø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr #loft #industriel #vintage #paris #france #wholeconcept #ecofriendly
INTERIEURS, VISITES PRIVEES

Bienvenue dans le Loft Bohème d’Aurélia Wolff, Créatrice de la Marque Eco-friendly Whole

par

Aurélia Wolff dirige Whole depuis 2014, une jeune marque textile déco et enfant éco-conçue. Sa particularité ? Les teintures naturelles : avocat, fanes de carottes, rhubarbe, tout l’inspire ! Elle expérimente les teintures aux biodéchets en les faisant bouillir dans de grandes marmites et le résultat est totalement bluffant.  Nous l’avons rencontré cet été à son domicile alors qu’elle était encore en congé maternité pour la naissance de sa deuxième fille Cléo, et nous sommes retournée la semaine dernière, lui rendre visite dans le showroom atelier qu’elle vient d’ouvrir dans la rue Jean-Pierre Timbaud 11ème arrondissement de Paris.

Aurélia et sa petite famille ont investit un loft de 270 m2 à Ivry-sur-Seine, il y a 3 ans. Il s’agit d’un bâtiment d’usine reconvertit en habitat mixte depuis les années 90. L‘ambiance y est arty et conviviale, un havre de verdure à quelques minutes du périf, qui ferait presque oublier que l’on est aux portes de Paris.

« Avant, Nous étions à Ménilmontant, mais je voulais plus grand pour pouvoir y faire mon atelier. Le loft appartenait à un sculpteur, pour le rendre habitable nous avons fait un an de travaux. » Lettres « Bateaux Ivry » achetées à Barcelone chez Naman.

« Tout était ouvert, il n’y avait aucune cloison, » se souvient Aurélia. « Le bâtiment fait jusqu’à 7 mètres de hauteur, on a surélevé une partie et créé une coursive pour y placer les chambres. Au rez-de-jardin, on a conservé une grande pièce au centrale, tout en gardant des petits espaces distincts comme la cuisine« . Pour meubler ce vaste lieu, Aurélia a fureté chez sa grand-mère. « J’ai récupéré sa coiffeuse, la duchesse brisée (une bergère-banquette NDLR), les trophées de chasse, et de nombreux  livres  » Adepte de la slow déco, Aurélia n’hésite pas à prendre sa voiture à la recherche de belles opportunités. « On a été faire une tournée dans le Nord, près de Lille chez Rosycabroc, le Grenier, le Marchand d’oublis, ou encore Le village des antiquaire à St-André… » De bonnes adresses qu’Emilie du blog Poligom, grande adepte des brocantes, nous avait aussi fait découvrir dans son Home Tour.

A droite, Fauteuil chauffeuse chinée dans une brocante boulevard Richard Lenoir à Paris, recouvert de tissu Bakou de Pierre Frey.

Aurélia a su créer une ambiance bohème, mariant style industriel & vintage, auquel elle apporte une pointe de douceur avec ses créations poétiques et des souvenirs de voyage. A gauche, vase Habitat. A droite, des tissages qu’elle réalise pour la boutique Marie Sixtine.

La table et les chaises en bois proviennent d’une galerie rue Eugène Varlin dorénavant fermée. « J’ai acheté cet authentique mobilier suédois lors d’une vente Limited edition square. » Vase vert Habitat.

A gauche, secrétaire et chaise de bureau achetés sur Le Bon Coin. A droite, trophée de sa grand-mère.

A gauche, « Toutes les Dames Jeanne viennent de mon grand-père qui se faisait livrer son vin dans ces contenants! » A droite, mobilier d’écolier chiné.

Aurélia mêle le style boho avec cet attrape-rêve et ce tapis La maison du Kilim , et le style vintage. Chaise rotin Atelier Bulle, Coussin Camille Dupuis.

Enfilade Scandinave achetée lors d’une vente Limited edition square à la galerie Absoluty.

Tabouret en cuir Baan. Tapis La Maison du Kilim.

Elle a créée un espace cuisine à l’entrée de la grande pièce du rez de jardin. Panier, balayette de table Iris Hantwerk.

Dessin à l’aquarelle Aurélia Fronty. Recette de Gumbo rapportée de la Nouvelle Orléans.

A gauche, La coursive à l’étage offre une vue plongeante sur le salon en contrebas. A droite, sur le meuble de récup, vide-poche Kagami, de la marque Made in france Reine Mère. Au mur, miroir vintage chiné aux Puces de Vanves.

A gauche, pour sa chambre, Aurélia a disposé un ancien lavabo chiné chez Beaumarié à Ville d’Avray. Baladeuse cage géométrique AM.PM. A droite, afin d’obtenir de la lumière naturelle dans la suite parentale, une fenêtre en triangle a été crée. Cette forme originale fait écho à la structure métallique du bâtiment. Elle a installé une banquette réalisée sur mesure avec des matelas Baobab. Miroirs de barbier chinés.

A gauche, dans la chambre de Cléo, un papier peint très poétique avec des nuages baptisé « cloudy », Bien fait. Fauteuil en rotin Centre Commercial Kids, coussin Habitat. A droite, illustration Lea Maupetit, veilleuse ananas A little Lovely Company.

A gauche, miroir en rotin. Au centre, lit en rotin achetée à une voisine, A droite, marionnettes du Rajasthan offertes par le parrain d’Alma, sa première fille.

A gauche, chaise Ikea Brakig. A droite, tente Audrey Jeanne x Budtzbendix.

Poupée russe Omm Design. Lecteur MP3  écolo pour enfant Hörbert. « C’est un produit génial, on y a placé les comptines préférées d’Alma« .

A gauche, les ambiances imaginées par Aurélia pour sa marque Whole. A droite, Aurélia et Cléo, devant des volets qui ferment le placard chinés au déballage à Bruxelles.

Dans sa boutique atelier du 11 ème arrondissement, Aurélia fait mijoter ses textile (coton, lin, chanvre) pour leur donner ces si jolies teintes obtenues à partir de produits naturels. « J’ai fait beaucoup de tests, à mes débuts, je récupérai les déchets d’un resto mexicain » révèle cette adepte des teintures à l’avocat ! Ses produits sont 100% bio et Made in France certifiés par ECOCERT. Elle distribue aussi des marques coups de coeur comme Caroline Gomez ou Enfance.

Un grand merci à Aurélia pour sa patience et son accueil. Retrouvez son interview vidéo sur notre chaine Youtube.

// Photographies : Hellø Blogzine

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

2
commentaires

  • Répondre Céline 12 décembre 2016 at 9 h 03 min

    Comme c’est beau et atypique, cela ne m’étonne pas d’Aurélia ! Beau boulot les filles !

    • Répondre Carine 13 décembre 2016 at 11 h 50 min

      C’était tellement dur de faire un choix photo!

    Laisser un commentaire