La maison de Céline du Blog Au détour d’un chemin qui a créé un intérieur rétro et bohème // Hëllø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr
INTERIEURS, VISITES PRIVEES

Bienvenue dans la maison rétro bohème de Céline du blog Au détour d’un chemin

Si personne ne voulait de cette maison dunkerquoise très abîmée des années 30, Céline et son amoureux Cédric ont immédiatement saisi son potentiel, craquant pour « le cachet des carreaux de ciment et les plafonds hauts ». Ils se sont attelé eux-mêmes aux travaux conséquents, ont cassé des murs, récupéré les parquets cimentés, refait la plomberie et l’électricité, aménagé une salle de bains inexistante… Pendant deux ans, ils ont campé dans leur propre maison, dormant par terre au milieu de la poussière et des matériaux. Après cette période d’abnégation, ils ne regrettent en rien leur choix car la maison a été refaite à leur image. On peut en voir de jolis clichés sur le blog Céline – Au détour d’un chemin et sur Instagram. Fan de chine, Céline a personnalisé l’intérieur avec ses trouvailles. Elle qui adorait suivre sa mère dans les vide-greniers emmène désormais ses enfants, Paul et Anna. Son appétence pour les styles vintage et bohème a fait de son home sweet home un intérieur coloré et chaleureux.

Dans le couloir, Céline et Cédric ont conservé les carreaux de ciment d’origine. Des éléments enfantins ponctuent l’entrée comme les vélos, les poupées ou le sac pastèque trouvé il y a quelques temps chez Monoprix. Céline étant fan de sabots Maguba et Lotte From Stockholm, elle les garde à portée de main sur un banc récup’ faisant office de meuble à chaussures.

Idéal pour mettre du relief dans une pièce étroite tout en ajoutant du rangement, un banc coffre de la marque Astigarraga Kit Line a été disposé dans le couloir situé près de l’escalier. Dessus, peau de mouton Hübsch.

Le couloir de l’entrée s’ouvre sur la pièce à vivre. Céline et Cédric y ont abattu un mur pour décloisonner l’espace. Dans la zone salle à manger, le secrétaire et les chaises vintage ont été dénichés chez Emmaüs. La nappe en lin provient de Gabrielle Paris. L’affiche est signée Marta Abad Blay, une illustratrice que Céline a découvert il y a deux ans et qu’elle adore.

Céline a choisi d’accumuler des plantes sur le secrétaire pour lui donner de la vie. Le cadre expose une illustration d’Ombeline Brun pour leur mariage. La couronne en feuilles d’eucalyptus a été fabriquée par sa mère.

Un coin bureau a été aménagé dans la salle à manger. Le bureau et la carte de France ont été récupérés dans l’ancienne école de Paul. Céline a personnalisé cet espace avec des plantes et des objets trouvés en vide-grenier. Chaise bleu canard Zuiver, pot suspendu Oyoy, étagère Hübsch.

Céline a créé une ambiance urban jungle dans le salon. Tapis Lorena Canals, canapé et table basse Ikea, fauteuil en chanvre et métal Fair Furniture, illustration Micush. Céline tient beaucoup à son miroir en rotin ; elle l’avait chiné à 5€ avant que cela ne devienne tendance !

À gauche, coussin monstera Lorena Canals, fauteuil Fair Furniture et tapis Lorena Canals. À droite, buffet bas Zuiver chez Drawer, cache-pot rayé en céramique Oyoy, lampe Sélection M, tapis Liv Interior.

La cuisine a été la pièce la plus difficile à remettre à neuf. Au moment de la rénovation, en 2010, les carreaux de ciment à prix accessible n’existaient pas encore sur le marché. Céline en a trouvé d’occasion sur Le Bon Coin. Le couple a dû meuler puis tremper chaque pièce dans l’acide pour enlever le ciment ! À gauche, étagère murale Flexa, chariot en bois Astigarraga Kit Line, illustrations Hues & Fables. Dans la chaise haute vintage, poupée Minikane. L’applique Jieldé a été récupérée dans l’atelier du père de Cédric. À droite, Cédric a créé lui-même les étagères noires avec des planches en pin. Vase en cuivre Made, plateau étoile Action.

La maison disposant à l’origine de deux chambres, le couple a décidé d’installer son cocon sous les combles lors de la deuxième grossesse de Céline. La chambre parentale est la pièce la plus bohème avec son mur de briques repeint en blanc, ses objets chinés, ses matières naturelles et sa tête de lit fabriquée avec des palettes. À gauche, linge de lit issu de la collaboration Gabrielle Paris x Balzac Paris, plaid chiné chez Emmaüs, fauteuil en rotin chiné à 5€. À droite, affiche botanique Marta Abad Blay, miroir Oyoy.

Malgré les sous-pentes, Céline a réussi à installer son dressing dans la chambre. À gauche, étagère à chaussures Astigarraga Kit Line accueillant ses multiples sabots, tabouret en bois et macramé Liv Interior. À droite, portant Mum & Dad Factory.

La bonne idée déco dans cette chambre de garçon ? Le soubassement de peinture irrégulier, une idée piochée sur Pinterest que Paul aime beaucoup. Lit Mathy by Bols, coussin baleine Oyoy, affiche baleine Marta Abad Blay, affiche dinosaure Dino Raw, tapis Hübsch.

Pièce maîtresse de la chambre de Paul, la balançoire Lillagunga ravissent les deux frère et sœur qui y passent des heures. À gauche, bureau évolutif et chaise junior Flexa, étagère en rotin chinée, coffre Astigarraga Kit Line, affiche Pax and Hart, étagère télé Up! Warsaw. À droite, tapis de jeu ByAlex, étagère Flexa, jouets en bois Wooden Story.

Dans la chambre d’Anna, vieux rose et rotin s’accommodent à des touches bohèmes. À gauche, lit de style vintage La Redoute Intérieurs, parure de couette Bibelotte. À droite, papier peint Nadja Wedin, étagère en rotin chinée, poupées Moulin Roty.

Si les lettres en bois du prénom Paul s’affichent sur la fenêtre de sa chambre, celles d’Anna décorent la cheminée. À gauche, lettres Trixie, affiche Marta Abad Blay. À droite, tipi Mini Camp, courtepointe et housse de coussin Bindi Atelier, cuisine Le Toy Van, sticker mural Moonwalk Teddybear.

Céline et Cédric ont aménagé la salle de bains à peu de frais, notamment en se servant d’un meuble chiné sur Le Bon Coin. À gauche, marchepied Ikea, miroir Hübsch, panier Hübsch, illustration Marta Abad Blay. À droite, sur une étagère Oyoy, Céline a mis en valeur un produit de beauté instagrammable, ici le gommage Indocéane de Thalgo. En-dessous, des cartes illustrées Micush.

La maison dispose d’une petite cour dans laquelle Céline a mis en place du mobilier outdoor Lafuma et un tapis Alinéa. La famille profite de ce coin cosy en été, quand elle n’est pas à It Coffee à Dunkerque pour le goûter ou à Cornet d’Amour sur la plage de Malo les Bains pour une bonne glace.

Un grand merci à Céline pour ses photos et sa disponibilité !

// Photographies : Céline – Au détour d’un chemin

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

2
commentaires

  • Répondre cycy 7 août 2018 at 12 h 07 min

    J’aime tout c’est canon Bravo à Céline et son chéri
    une vraie pépite cette visite
    Merci pour la découverte.

  • Répondre merci ginette 7 août 2018 at 22 h 29 min

    Oh le tapis !!!!

  • Laisser un commentaire