Portant à vêtements - Clothes rack // Hellø Blogzine - Blog déco Lifestyle - www.hello-hello.fr
OU TROUVER ?, SHOPPING

Où trouver un portant déco pour ranger ses vêtements ?

Mobile, peu encombrant et pas trop cher, le portant offre une sacrée alternative au dressing si on a une petite surface et/ou que l’on a besoin d’une solution de rangement rapide et pratique. Dans la veine minimaliste, on va à l’essentiel avec cette pièce aux lignes très simples et on n’hésite pas à exposer ses fringues (soigneusement triées selon la méthode Marie Kondo bien sûr ?).

Quitte à avoir une garde-robe apparente dans la chambre ou l’entrée, autant miser sur un portant à vêtements décoratif. Une version en métal pour un style industriel, en bois clair pour un côté scandinave, en bois brut pour une ambiance bohème… De plus, certains modèles rivalisent d’ingénierie pour présenter des rangements supplémentaires (tiroirs, plateau, étagères à chaussures). Si avant il était un objet banal que l’on préférait dissimuler, le portant apporte désormais une touche design à l’intérieur.

// Photo de une : Portant Lucien, 389€, Hartô

Valet Pend, 880€, Kann Design – Portant Anker, 249,95€, Menu

Portant cuivré Alana, 249€, Made

Portant en frêne laqué noir, 249€, Andersen Furniture – Portant avec tiroirs Zanella, 229€, Maisons du Monde

Portant en métal avec 2 étages, 89,90€, Leroy Merlin – Portant Cyriaque, 229€, Maisons du Monde

Portant Ikast, 199€, Maisons du Monde – Portant en bois et métal, 105€, Cosydar

Portant en laiton, 255€, Madam Stoltz – Portant style industriel, 149€, La Redoute Intérieurs

Portant Loop, 215€, Hay – Portant en hêtre massif, 159€, Mum and Dad Factory

Pour ne rien rater, n’oubliez pas de vous abonner à notre NEWSLETTER ! Pas d’inquiétude, on ne vous bombardera pas de mails, juste un petit récap hebdomadaire avec quelques infos exclusives et les coulisses de Hellø.

Hellø c’est aussi une chaîne Youtube et un Podcast, Unpplugged , on se retrouve là bas !

Et aussi :

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

0
commentaire

Laisser un commentaire