Vous aimerez peut-être aussi

1
commentaire

  • Répondre marie 6 novembre 2016 at 22 h 46 min

    autant j’aime bien le rythme, le débit de voix, la musique en elle-même.
    Autant je n’en peux plus de voir encore et toujours les chanteuses américaines proposer une image de la femme reliée uniquement à la prostitution, au soutif sexy et à la bombasse dénudée. t tout ça en nous le vendant comme un symbole de libération féminine….

  • Laisser un commentaire