Hotel Panache restaurant // Hëllø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr
Føød, Travel

3 Restos d’Hôtel Parisiens Incontournables

A Paris, bon nombre d’hôtels sont dotées de tables étoilées comme le Bristol, le Mandarin Oriental ou le Plaza Athénée. Ce n’est évidemment pas de ceux là que nous vous parlerons, mais des nouveaux QG branchés. Ces restos avec un  déco et une carte impeccable, à tels point qu’ils donnent envie aux Parisiens de fréquenter les hôtels dans notre propre ville.

Hôtel Panache

Une carte signée par David Lanher (Vivant, Le Racine, Le Bon Saint-Pourçain), une déco de Dorothée Meilichzon (Rachel’s, Hôtel Bachaumont) , deux arguments de poids qui font de ce restaurant, fraichement installé dans l’hôtel Panache qui a ouvert ses portes au printemps du côté plein de vitalité du Faubourg Montmartre. derrière les fourneaux, de Paul Landre (ex-Racine 2) et William Ransone (ex-Saturne) imaginent à quatre mains des plats inspirés par les produits de saison, à marier avec des vins tendance naturel.

20 rue du Faubourg Montmartre, 9ème – 01 53 34 03 91

Hotel Providence // Hëllø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr

Le Providence

Après de long mois de travaux, le Providence dévoile une façade ripolinée à quelques pas de la porte Saint-Martin. Cette ancienne maison close du 19eme reconvertie en hôtel de luxe au look rétro est le nouveau projet de Pierre Moussié (Chez Jeannette, le Floréal, la Brasserie Barbès).  Sa grande terrasse sur la place pavée est un atout. La carte est simple et épuré, ici on privilégie les plats du jour à l’ardoise. Côté desserts, c’est le Paradis avec une sélection issu de la Pâtisserie des rêves.

90 rue René Boulanger, 10eme. – 01 46 34 34 04

Hôtel Bachaumont // Hëllø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr

Le Bachaumont

Situé dans une petite rue perpendiculaire à Montorgueuil, cette nouvelle adresse signé Dorothée Meilichzon pour le groupe de Experimental Cocktail Club, l’hôtel abrite une néo-brasserie installée sous une verrière dont la carte est imaginée par Gregory Marchand du Frenchie. Dans la cuisine ouverte sur la grande salle, la brigade s’active pour réaliser les indispensables oeufs mimosa, ou onglet aux échalottes. Les dessert sont tout aussi appétissants, et on termine le repas avec un excellent café réalisé par un barrista hors pair.

18 rue Bachaumont- 2ème – 01 81 66 47 50

Photo // D.R. /Paul Bowyer

Article Précédent Article Suivant

Vous aimerez peut-être aussi

1 commentaire

  • Répondre Adrien Aubin 20 juin 2016 at 17 h 53 min

    La Régalade Conservatoire aussi! [Hôtel De Nell]

  • Laisser un commentaire