SHOPPING

Funt@stic !

On se réjouit, la maison a le sourire ! C’est la bonne nouvelle que nous a apporté le Salon Maison et Objet qui fermait ses portes mardi. Dans un parcours de tendance aussi coloré que déjanté, Vincent Grégoire, chasseur de tendance pour Nelly Rodi décryptait cette bonne humeur communicative. « On n’est plus obsédé par hier, on prépare enfin demain. On prend des risques, on a assez du compromis, du consensus. La maison, c’est le dernier espace de liberté. » Dans une joyeuse ambiance de fête foraine, on réinterprète les classiques à coup de fluo, de déséquilibres, de pastiches, de télescopages, de détournements et de collages.  Des hackings stylistiques qui viennent bousculer nos intérieurs, surprendre, pour amener de la fantaisie et de l’autodérision dans un quotidien blafard. Un miroir déformé ou déformant, des coussins en forme de burgers, des assiettes hybrides, des fauteuils qui semblent déborder… On réenchante le quotidien par petites touches, au rythme de nos obsessions: la junk food, les pâtisseries colorées et pops, les animaux… »La passion de l’extraordinaire évacue la banalité » résume Vincent Grégoire qui précise « on  chamboule les conventions arbitraires du bon et du mauvais goût. On met du goût tout simplement. » Autrement dit, on se fait plaisir, on ne s’interdit rien, on s’autorise tout, pour le meilleur et pour le rire.

Pour faire défiler cliquez sur les images.

Crédits Photos: Paris Fun et Chic / Delightfull / Jonathan AdlerSeletti / Graham&Brown

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

0
commentaire

Laisser un commentaire