TRAVEL

[Hotspot ] Mezz : quand la boulette reprend le power

hello-mezz-2

« Nous avons eu envie de redonner un coup de jeune aux mezzés. Ils sont toujours servis de manière très traditionnelle, dans des lieux à la déco surchargée » explique Laurie, la cofondatrice de Mezz, le nouveau fast-food premium qui fait des vagues dans le quartier du Canal St Martin à Paris. Et on peut dire qu’avec son associée, Naïri, elles ont réussi leur pari. Ces deux anciennes professionnelles du marketing ont non seulement su mettre à profit leur talent de communicantes, avec un graphisme impeccable et un slogan percutant : « Boulettes Power », mais elles assurent aussi en cuisine. Tous les matins, elles sont aux fourneaux : «  pour créer la carte, nous avons choisi de réactualiser les recettes de nos grands-mères » confie Laurie. Résultat, des mezzés à la sauce street-food percutants. Les boulettes sont fondantes et parfaitement assaisonnées, le taboulé d’herbes est hyper frais,  l’houmous est à tomber. Et surtout la qualité est constante (oui, on n’y a pas été qu’une seule fois ! Et on y retournera…). Le tout est servi façon fast-food chic.

Mais il n’y a pas que nos papilles qui ont été séduites. Le minimalisme intelligent du lieu nous a de suite  tapé dans l’œil. « Nous avons eu un véritable coup de cœur pour cet endroit lumineux et paisible posé au bord du canal » raconte Laurie. Le pari, cela a été de créer un restaurant au look inédit dans cet ancien vidéo-store, avec peu de moyens. Un challenge qu’elles ont fixé au jeune cabinet d’architecture Barrault / Pressacco qui l’a relevé avec brio. Ici, le moindre détail révèle l’identité de ce lieu d’une sobriété calculée. L’espace est divisé en deux. Côté take-away, des matériaux bruts, de l’OSB peint en blanc, (ces panneaux de  particules de bois utilisés sur les chantiers), des tuyaux apparents, un néon, et du béton au sol, ainsi que sur le comptoir.
Côté salle, ils ont misé sur la convivialité avec un plafond jaune solaire, un alignement de suspensions scandinaves qui diffusent une lumière douce, et de longues tables réalisées sur mesure. Au mur, de simples carreaux blancs que les architectes ont eu l’heureuse idée de twister, en les faisant poser en chevrons. Enfin, au fond de la salle, de grands miroirs qui permettent de faire entrer le canal dans la pièce par le jeu du reflet « C’est aussi un  clin d’œil aux brasseries parisiennes traditionnelles » précise Laurie: ultime preuve que Mezz est un lieu à la croisée des époques et des cultures, définitivement tourné vers l’avenir. « Nous fourmillons d’idées.  Nous allons très bientôt proposer une offre de sandwichs gourmets» nous confie-t-elle ensuite. Promis, nous reviendrons les tester !

hello-mezz-4

Mezz
53, quai de Valmy
75010 Paris
09 67 37 00 62
Sur place et à emporter

//Photographies: Anne-Sophie Michat

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

0
commentaire

Laisser un commentaire