Un petit potager chez soi// Hellø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr
CONSEILS DECO, HOME COACHING

Comment faire pousser un potager dans un appartement ?

Quel plaisir de voir grandir des plantes dans son intérieur ! Et si on remplaçait nos plantes décoratives par des plantes potagères pour regarder ses radis pousser ? Une plante grasse par un plan de tomates ? C’est l’idée folle, et pourtant de plus en plus répandue, du potager d’intérieur. Avoir à portée de mains des herbes aromatiques mais aussi quelques légumes. Il faut évidemment bien les choisir car le potager intérieur possède moins d’espace et moins de terre qu’un potager classique ou même qu’un bac à potager pour les balcons ou les petites terrasses. Selon le site ‘Du jardin dans ma vie‘, « la betterave, le bok choy (chou chinois), la carotte, le céleri, le chou, la laitue romaine, l’oignon vert et le poireau sont quelques-uns des légumes qui produisent le plus facilement des racines et des nouvelles pousses à partir d’un simple trognon ». Il suffit d’ailleurs de laisser leurs trognons dans un bocal rempli d’eau pour voir, qu’effectivement, ces plantes font des racines. La culture des légumes en pot comme les radis, les tomates ou les salades, ainsi que les légumes grimpants comme les haricots sont à privilégier quand on manque d’espace .

Ensuite, comment l’intégrer chez soi, dans sa cuisine ou au mur ? Avec quels matériaux ? Quelles sont les idées pour se fabriquer ou s’offrir un potager chez soi ? Quels accessoires pour qu’il s’épanouisse en intérieur ? Nos réponses.

UN POTAGER INTÉRIEUR DANS UNE JARDINIÈRE SUSPENDUE

Vous pouvez évidemment réutiliser votre jardinière pour accueillir vos plantes aromatiques. La jardinière suspendue a un avantage gain de place indéniable, et toutes les plantes prendront la lumière au même moment. Si vous souhaitez faire pousser vos radis, ce qui demande plus de place en longueur, faites comme ‘Place of my Taste‘ et construisez vous-même votre jardinière à partir d’une gouttière.

UN POTAGER INTÉRIEUR DANS UN BANC

On adore ce modèle « Primavera » de Tiptoe qui a transformé un plateau en bois en une structure pour recevoir les pots d’herbes aromatiques, à laquelle ils ont ajouté leurs pieds pour table ou bureau. On l’imagine dans une entrée ou dans le salon. Et ça nous donne également quelques idées pour un DIY….

UN POTAGER INTÉRIEUR AUTONOME

C’est le produit qu’on a vu débarquer chez Nature & Découvertes en se demandant si cela marchait vraiment. Et oui… Ajoutez une lumière au-dessus de vos salades ou de votre basilic, et ils prendront des allures de super-légumes boostés. Sur le marché, on trouve ceux de la start-up française Prêt-à-pousser : des modèles sur table ou des modules à accrocher aux murs et à multiplier pour un mur végétal transformé en… Mur potager ! Il existe également ceux de Potager Véritable et Odyseed, qui comme leurs autres concurrents, proposent des bacs avec sachets prêt-à-l’emploi, un bac à eau qu’il faut réapprovisionner toutes les semaines et une lumière qui surplombe le tout.

UN POTAGER INTÉRIEUR À FAIRE SOI-MÊME

Devant le coût conséquent d’un potager d’intérieur autonome (à partir de 70 € le petit modèle pour plantes aromatiques), certains préfèrent se lancer dans un DIY d’envergure, en créant eux-même le leur. C’est le cas de Be Frenchie, sur le site de Castorama, qui a l’aide d’une réglette LED, de colle à bois et d’une visseuse, monte un potager d’intérieur défiant le design de ceux qu’on trouve sur le marché.

UN POTAGER INTÉRIEUR DANS LES PETITS MEUBLES DU QUOTIDIEN

Remixer ses étagères pour plantes en petit potager ou mettre tous ses pots dans une desserte à roulettes, c’est possible ! Et c’est même la façon la plus facile d’organiser son potager dans son intérieur, en détournant tous les objets ou meubles prévus pour le rangement pour y installer son pot de tomates cerise. A vous bibliothèques de plantes, étagères de radis et autres vitrines de laitues.

UN POTAGER INTÉRIEUR DANS UNE SERRE

Que vous investissiez dans une serre ou que, comme La Délicate Parenthèse, vous la fabriquiez vous-même, le résultat sera le même : des plantes au chaud pour l’hiver, qui pousseront dans un joli environnement.

UN POTAGER INTÉRIEUR DANS UN CARRÉ POTAGER

Et si vous rentriez votre carré potager à l’intérieur ? Au fond d’une cuisine ou même dans le salon, le carré potager est complètement déco. Faites attention qu’il soit étanche pour ne pas tremper votre sol ou bien choisissez le carré potager sur pied qui peut faire office de jolies étagères dans un couloir ou dans votre cuisine.

UN POTAGER D’INTÉRIEUR DANS UN BACSAC

Evidemment, la star des balcons citadins a également pensé aux potagers chez soi avec une collection « indoor ». Pour 4, 9 ou 16 emplacements, Bacsac a développé sa fameuse toile imperméable pour nos intérieurs. Les salades et herbes aromatiques s’y sentiront bien.

UN POTAGER D’INTÉRIEUR GRÂCE À DES OUTILS

Que serait votre potager d’intérieur sans ces accessoires, utiles et beaux ? Quitte à laisser trainer son arrosoir, sa pelle ou son brumisateur, autant qu’ils soient déco… Optez pour le style quincaillerie avec de jolies brosses à ongle Andrée Jardin ou pour l’esprit minimaliste avec l’arrosoir-objet-d’art Ferm Living. Dans tous les cas, exhibez vos outils fièrement !

LES PLUS JOLIS DIY DE POTAGER INTÉRIEUR

Finalement, tout est une question de déco ! On peut remplacer ses plantes grasses chéries par une tripotée d’herbes aromatiques aussi jolies que pratiques. Et quel plaisir d’ajouter ses propres feuilles de basilic quand on cuisine. Au mur, on peut accrocher ses pots dans des filets en macramé, les installer dans des bacs en bois (ou des caisses de vins) coupés ou les suspendre dans une jolie installation minimaliste. A vos outils, avant de cultiver son jardin intérieur !

Pour ne rien rater, n’oubliez pas de vous abonner à notre NEWSLETTER ! Pas d’inquiétude, on ne vous bombardera pas de mails, juste un petit récap hebdomadaire avec quelques infos exclusives et les coulisses de Hellø.

Hellø c’est aussi une chaîne Youtube et un Podcast, Unpplugged , on se retrouve là bas !

Et aussi:

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

0
commentaire

Laisser un commentaire