La Reboucle : la plateforme de seconde main de La Redoute // Hellø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr
HOME COACHING, MOODBOARDS, SHOPPING

La Reboucle : le cercle vertueux de la mode et de la déco

Vous rêviez tellement de cette petite lampe que vous l’avez reçu en double à Noël, pareil pour ce pull Sézane ? C’est le bon moment d’essayer La Reboucle, la plateforme de seconde main signée la Redoute qui permet de revendre et d’acheter des produits La Redoute, mais pas uniquement… Que ce soit de la mode, adulte ou enfant, ou encore de la déco, toutes les marques sont acceptées. Le gros avantage de cette nouvelle plateforme, c’est d’être relié à l’historique d’achat de votre compte, qui permet de remplir automatiquement l’annonce. D’un côté on revend, ce qui permet de constituer un petit pécule, de l’autre on achète à petit prix. C’est ça La Reboucle.

Si vous avez envie de renouveler votre intérieur (voir notre Reels sur Instagram), votre dressing ou d’écouler discrètement vos cadeaux de Noël, c’est l’occasion, d’autant qu’avec le service Cocolis, même une enfilade se vend simplement. Abordable et écologique, ce service de co-voiturage permet d’acheminer des colis volumineux pour des tarifs jusqu’à 80% moins cher qu’avec les transporteurs classiques. Côté services, la Reboucle a également tout prévu puisque c’est le service client de La Redoute qui est à disposition. Quant aux transferts d’argent, la somme peut être versée, au choix, sur un compte bancaire, ou transformée en carte cadeau en étant majorée de 25% par La Redoute. C’est ce qu’on appelle un deal gagnant-gagnant. On parie, que vous êtes déjà parti mettre en vente quelques pulls ! Nous on a commencé, n’hésitez pas à aller faire un tour dans la boutique de Carine.

Pour ne rien rater, n’oubliez pas de vous abonner à notre NEWSLETTER ! Pas d’inquiétude, on ne vous bombardera pas de mails, juste un petit récap hebdomadaire avec quelques infos exclusives et les coulisses de Hellø.

Hellø c’est aussi une chaîne Youtube et un Podcast, Unpplugged , on se retrouve là bas !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

0
commentaire

Laisser un commentaire