Astuces déco pour aménager une chambre de jumeaux - How to decorate with twin beds // Hellø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr #twins #twinbed
Non classé

Comment aménager une chambre de jumeaux ?

Une fois passée la stupeur de l’annonce d’une grossesse multiple (et on sait de quoi on parle), les questions d’organisation prennent vite le pas sur le reste. Comment accueillir au mieux les futurs bébés ? Comment préparer la décoration de leur chambre ? Faut-il tout acheter en double, triple ou plus ? Comment agencer deux lits dans une petite pièce ? Heureusement, certaines Insta mums sont passées par là. On a demandé conseil (ou secours ?) à Julie Weaves, Julia et Max, Clara Rocchia, June and Jane et Léa Des Choses et Nous. Voici leurs tips déco pour aménager une chambre de jumeaux.

// Photo de une : Julia et Max

DEUX LITS DANS UNE MÊME CHAMBRE

Outre le souci de place évident qu’impose généralement l’arrivée de jumeaux (ou triplés ou plus), les mettre dans la même chambre les premiers temps permet de garder ce lien particulier qui s’est tissé entre eux dans le ventre. Pour Maëva de June and Jane « faire dormir Elisa et Louise dans le même berceau les a beaucoup apaisées les premiers mois. » Cependant, en grandissant, leur besoin d’individualité s’est fait sentir, aussi le couple envisage de passer aux chambres séparées dès leur entrée en primaire. Chez Clara Rocchia, maman de l’aînée Thelma et des jumeaux Pio et Lou, il y a une pièce en plus dans la maison mais le couple a souhaité dédier cet espace à la salle de jeux et garder les deux petits dans une même chambre.

En ce qui concerne la configuration des lits, plusieurs écoles existent. Certaines familles passent directement aux lits à barreaux, sans passer par la case berceaux. Julia et Max, les parents de Joshua et Marlow, ont collé les lits à barreaux Mokee par leur extrémité, jouant quelque peu à Tetris pour que tout le mobilier rentre dans la chambre tout en laissant un espace de jeu. De son côté, la designer textile Julie Robert (Julie Weaves) a préféré mettre à distance les lits de Mathilde et Arthur parce qu’ils se touchaient la nuit et se réveillaient mutuellement.

CRÉER UN ESPACE HARMONIEUX

Clara recommande l’unité de couleur pour éviter la chambre scindée en deux très marquée jumeaux. « Pour harmoniser le tout, on a misé sur une couleur neutre ni fille, ni garçon, un ton terracotta (Red Earth de Farrow & Ball), on a coupé la chambre en deux visuellement avec un soubassement peint et du blanc sur la hauteur pour ne pas surcharger la chambre. » Même désir de neutralité chez Maëva qui a privilégié les couleurs douces – chanvre, blanc cassé – et des matières comme le bois, la corde et le lin.

PERSONNALISER EN DOUCEUR

L’individualisation étant en général une préoccupation majeure chez les parents de jumeaux, triplés et plus, trouver des compromis déco subtils permet toutefois de garder cette fameuse harmonisation. On peut fixer au mur leurs prénoms en bois via la boutique de June and Jane ou encore jouer sur les couleurs comme Julia qui a opté pour du linge de lit aux nuances complémentaires chez Garbo & Friends et Rose in April, des transats et chaises hautes Charlie Crane avec des tissus variés et des porte-bébés de couleur différente. La famille June and Jane a créé des espaces personnels avec des cabanes fabriquées à partir des lits Ikea premier prix et, à l’intérieur, des cadres animaux au goût de leurs filles.

ALLER À L’ESSENTIEL

Nul besoin d’acheter en double la commode, l’armoire et la table à langer ! Pour Maëva, « les besoins de change ne sont pas systématiquement identiques au même moment et le fait de langer son bébé un par un permet de passer du temps solo avec son enfant dès la naissance, ce qui pour le développement des jumeaux est primordial. » Pour un gain de place, la famille a simplement posé le matelas à langer sur la commode. Clara, quant à elle, conseille de mettre idéalement la table à langer dans une autre pièce, vu la quantité de couches utilisées (et l’odeur qui va avec !).

Pour les vêtements, Julia et Max ont agencé une commode pour les bodies, les pyjamas et les grandes tailles à ressortir plus tard, également une armoire intégrée dans le mur de la chambre, dans laquelle « il y a un étage pour Joshua, un étage pour Marlow, un étage chaussures, un étage stock car avec des jumeaux il faut pouvoir ranger les 288 couches mensuelles ! » Chez Julie, qui a une fille et un garçon, les bodies sont mélangés mais les tenues sont rangées par genre dans un dressing en sous-pente. La chambre dispose aussi de deux commodes vintage qui appartenaient à son père petit.

Enfin, ajouter un fauteuil ou non dépend des usages de chacun. Julie trouve son rocking chair La Redoute Intérieurs très utile pour allaiter, bercer et cajoler ses bébés. En revanche, chez June and Jane, le fauteuil Emmanuelle chiné n’a aucune utilité si ce n’est « empiler des peluches et apporter une touche bohème à la déco ! » Enfin, Julia et Max ont préféré s’en passer mais ont installé à la place une balançoire en macramé, pièce maîtresse de la chambre.

(PRESQUE) TOUT PARTAGER

Bébés, c’est plus simple, les parents conseillent de mettre tous les jouets en commun ! « Les jumeaux apprennent la notion de partage bien plus vite qu’un singleton », affirme Maëva. Ainsi, tout peut être rangé au même endroit : un coffre, un meuble Toy Store à compartiments Œuf NYC pour Julia et Max ou encore des caisses en plastique Hema pour Léa da Fonseca (Léa Des Choses et Nous), maman de Paz et Romy. En revanche, chaque bébé a en général son propre doudou. Les marques de jouets préférées des parents de jumeaux ? Janod, Oball, Djeco, Vilac, KidKraft et Oxybul.

Pour les livres, Clara a mis des étagères basses Ikea pour que Pio et Lou puissent y accéder dès un an et gagner en autonomie. Pareil pour Léa qui met les livres adorés de ses filles en bas et les beaux livres sur des étagères hautes.

Pour réchauffer l’atmosphère, un grand tapis recouvrant le sol permet aux enfants de jouer, de se faire changer… Julia a choisi un tapis lavable Lorena Canals, Maëva, un tapis marocain en descente de lit, et Julie, plutôt un tapis d’éveil Liewood.

Côté luminaires, certains préfèrent le noir total avec une veilleuse musicale, d’autres habillent la chambre de diverses sources d’éclairages : une lampe à poser &Tradition, une veilleuse champignon Egmont Toys et une lampe éclair A little lovely Company chez Julia. Le mari de Maëva a, quant à lui, fabriqué des lampes en bois sur-mesure. Leur marque June and Jane lance d’ailleurs une nouvelle collection de luminaires en janvier !

S’ADAPTER À L’ÉVOLUTION DES JUMEAUX

Julia et Max ont souhaité une chambre modulable qui soit le prolongement de la maison avec du mobilier « d’adulte » et des objets d’enfants. Les lits Mokee qu’ils ont choisis sont évolutifs et pourront durer plusieurs années.

Pour ses filles de 6 ans, Léa est passée des couffins aux lits à barreaux puis aux lits de grande. « À 18 mois, Paz passait par-dessus les barreaux, explique-t-elle. J’ai donc opté pour un lit Ikea évolutif. Rapidement, pour ne pas faire de différence avec sa sœur, j’ai mis le même lit de grande à Romy. Puis j’ai eu envie de matelas plus qualitatifs et ai remplacé ces lits par des modèles en rotin Bonton. Aujourd’hui, mes filles commencent à me réclamer un lit superposé mais celui que j’ai repéré est un peu cher et je ne trouve pas le changement de drap très pratique en haut. » Quant à Julia et Max, ils rêvent d’un lit superposé Oliver Furniture pour plus tard.

Concernant l’évolution des goûts et des couleurs, il faut trouver des astuces ! À 4 ans, les envies déco des petites Elisa et Louise commencent à se manifester. L’une étant fan du rose et des paillettes, et l’autre du rouge, Maëva et son partenaire ont tranché pour « un mur couleur terracotta, soit le mélange des deux couleurs, et l’intérieur du lit cabane de l’une en rose et celui de l’autre en rouge, histoire de satisfaire tout le monde ! »

MISER SUR LE DIY ET LE SECONDE MAIN

Peu de marques proposent des offres dédiées aux enfants multiples, donc pour ne pas grever le budget, il vaut mieux prioriser certaines choses. Julia et Max ont notamment opté pour une table à langer Ikea toute simple au prix attractif mais ont acheté de jolis transats, de la belle déco et de jolies chaises hautes.

Avis aux adeptes de DIY, Julie la créative a fabriqué bonnets, couvertures, mobile pour la table à langer, suspension, doudou méduse, cube d’éveil XL et petites bouteilles sensorielles à manipuler. On peut suivre ses tutos ou, pour les plus flemmards, acheter directement ses créations sur son e-shop Etsy Julie Weaves. La designer textile recommande les boutiques de créateurs que sont Nova Mom, Chou et Miniatures Factory.

Pour le reste direction Vinted et Leboncoin ! Julie y a notamment trouvé un couffin en osier sur pieds. « Du désinfectant, un bon lavage de matelas et il était comme neuf ! » Sinon, la fédération Jumeaux et Plus propose du matériel en prêt, vente ou location, ainsi qu’une entraide morale.

Autre bon plan dont profite Maëva : le deuxième abonnement de couches à -50 % proposé par Joone. Sa marque June and Jane, qui porte les deuxièmes prénoms de ses filles, est d’ailleurs à l’origine une boutique de décoration de chambre pour jumeaux. Bientôt, le site proposera un onglet spécial twins !

Pour ne rien rater, n’oubliez pas de vous abonner à notre NEWSLETTER ! Pas d’inquiétude, on ne vous bombardera pas de mails, juste un petit récap hebdomadaire avec quelques infos exclusives et les coulisses de Hellø.

Hellø c’est aussi une chaîne Youtube et un Podcast, Unplugged , on se retrouve là bas !

Et aussi:

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

0
commentaire

Laisser un commentaire