Comment choisir son plan de travail de cuisine // Hëllø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr
CONSEILS DECO, HOME COACHING

5 questions à se poser pour bien choisir son plan de travail

Choisir le bon plan de travail, c’est faire l’arbitrage entre l’aspect déco, la praticité et le budget. Pierre, bois, inox, mélaminé et stratifié, il n’y a pas de bon ou de mauvais choix. Il y a celui qui correspondra le mieux à vos attentes, à votre mode de vie, à vos goûts et à votre compte en banque. Voici les questions à se poser pour vous décider.

// Photo de Une: plan de travail compact, Lapeyre

EST-CE QUE JE VEUX UN PLAN DE TRAVAIL TRES RESISTANT ?

Si vous êtes plus un adepte de la livraison à domicile qu’un cordon bleu, vous pouvez vous permettre d’aller sur des choix déco mais fragiles comme le verre, le carrelage ou le béton ciré. Très élégants, le marbre et l’ardoise s’abiment aussi relativement facilement. Le marbre craint la chaleur, les chocs et les tâches. L’ardoise, elle, ne supporte pas les acides (attention au vinaigre et au citron !) Bon marché, le mélaminé et le stratifié sont assez résistants. Attention en revanche au raccord au niveau de l’évier. S’il n’est pas assez précis, l’eau pourrait s’infiltrer et le faire gonfler. Le bois est une valeur sûre. Très solide, la céramique craint juste les chocs importants qui peuvent faire des éclats. Si vous voulez un plan de travail de pro, misez sur l’inox, facile d’entretien, hygiénique et insensible aux chocs thermiques. Autres options costauds (mais onéreuses): le quartz, le granit et la résine qui résistent aux rayures, au choc et à la chaleur. Même si d’une manière générale, pour préserver son plan de travail, on évitera de poser la casserole chaude directement dessus (sauf pour l’inox) et de couper sans utiliser une planche.

QUEL EST MON BUDGET ?

Les trois options les moins chères sont le bois (à partir de 70€ le plan de travail de 2m50 en entrée de gamme), du moins en entrée de gamme car en chêne la facture grimpe vite, le stratifié et le mélaminé (à partir de 45€le mètre). Le carrelage (à partir de 20€) et le béton ciré (de 25 à 35€ le kilo) sont également des solutions bon marché. Après, les prix grimpent vite, qu’il s’agisse de l’ardoise (à partir de 230€ le mètre), de l’inox et du verre (autour de 300€ le mètre), de la céramique ( à partir de 390€ le mètre), du quartz ( à partir de 389€ le mètre), du granit ( entre 200 et 600€ le mètre), du marbre ou de la pierre naturelle (entre 300€ et 500€ le mètre), la résine (autour de 300€ le mètre).

QUEL STYLE DECO JE SOUHAITE ?

Le stratifié et le mélaminé ont l’avantage d’imiter, parfois de manière bluffante, de nombreuses matières allant du marbre, au bois, en passant par le béton ciré. EIles sont également disponibles dans une large palette de couleur. En revanche, contrairement à toutes les autres matières, ils ne permettent pas de poser l’évier sous le plan. Une technique qui permet de le rendre presque invisible. La céramique et les résines aussi se déclinent dans nombreuses teintes. En revanche, la résine, comme celle de chez Lapeyre, offre plus de possibilité architecturale que la céramique, notamment au niveau des arrondis et elles imitent très bien d’autres matières comme le marbre, le terrazzo ou le granit. Mais surtout, elles offrent une véritable liberté de forme. On peut même créer l’évier dans la même matière pour un effet continue très élégant.

Pour un look moderne: dirigez-vous vers les résines, la céramique ou le verre.
Pour un style industriel: optez pour l’inox, le béton ciré ou l’ardoise.
Pour une ambiance vintage: misez sur le bois, le carrelage ou la pierre naturelle.
Pour un rendu chic et classique: allez sur des matières comme le granit, le marbre et la pierre naturelle.

Côté épaisseur, en général, on opte pour des plans de travail entre 28 et 48mm (cela va jusqu’à 58mm). Le slim (16mm) est très en vogue. Mais tout est une question de goût. Et sur les plans plus minces, les différents éléments, comme la plaque de cuisson, peuvent être difficiles à encastrer. Enfin, il faudra choisir entre bord droit et arrondi. C’est le droit qui remporte les suffrages en ce moment, mais l’arrondi est plus sûr, surtout quand on a des enfants.

AI-JE ENVIE  DE PASSER DU TEMPS A l’ENTRETENIR ?

Au delà de la résistance, l’enjeu du choix d’un plan de travail c’est l’entretien. Que l’on soit fin cuisto ou amateur, c’est une surface que l’on passe son temps à salir et à nettoyer. Si vous êtes obsédé par la moindre tâche évitez l’inox sur lequel la moindre goutte d’eau ou trace de doigt marque. En revanche, les stratifiés, les mélaminés, les résines, le verre, le quartz et la céramique s’entretiennent très facilement avec de l’eau et du savon. Le granit peut-même se nettoyer avec un détergent. En revanche, d’autres matières, comme le bois, demandent une attention régulière. Non seulement il faut appliquer un vernis régulièrement, mais les bactéries peuvent se loger dans ses fissures. La marbre et la pierre de bourgogne doivent elles recevoir un traitement hydrofuge et ne se nettoient pas toujours très facilement.

VAIS-JE LE POSER MOI-MEME ?

Légers, le stratifié et le mélaminé se découpent et se posent facilement, même quand on est novice. Il faut juste faire attention à ce que la découpe de l’évier soit précise pour éviter les infiltrations et les éclats sur les bords. Le béton ciré, apparemment facile à poser, demande plus de technique. Le métal, lui aussi requiert une expérience particulière. Enfin, par leur poids et la difficulté de la découpe, le quartz, la résine, le granit et les pierres naturelles doivent être installées par des professionnels.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

1
commentaire

  • Répondre conseils pour aménager sa cuisine 22 août 2019 at 7 h 51 min

    excellent article, je recommande

  • Laisser un commentaire