Broderie Plante Pilea Hellø pour DMC // Hëllø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr #broderie #embroidery #pilea #home #urbanjungle
DIY, HOME COACHING

DIY – Des Cercles A Broder Green

Après le macramé et le tissage, on continue à se passionner pour les passe-temps vintage. Les tambours à broder revisités, repérés sur Pinterest, nous on donné envie d’en savoir plus sur le point de tige, le passé plat et le point de bouclette !Nous sommes tombées sous le charme de ces petits déco rétro avec un twist moderne qui viennent apporter une touche d’originalité.

La bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas aussi compliqué qu’il y parait (Si si ! faites nous confiance). Pour vous le prouver, nous nous sommes associées avec DMC qui propose des outils pour faciliter la vie des néophytes et nous vous avons concocté deux tutos. Un premier pour apprendre à broder un pilea (l’une des plante qui buzz sur instagram et notre nouvelle obsession!). Un second pour savoir broder une petite phrase.


Matériel

1 paire de ciseaux pour broderie / 1 paire de ciseaux cranteur / 1 aiguille à broder / 1 tambour (18,5cm) / 1 toile à broder vierge / 1 feuille magique vierge  DMC / Notre motif Pilea à Imprimer (PDF) / Fil à broder mouliné vert foncé (520) /Fil à broder mouliné vert clair (3052) /Fil à broder mouliné beige (422) /Fil à broder mouliné bleu (422) / 1 coupon de feutrine


 

  1. Installez la toile à broder sur le tambour. Tendez-la et serrez bien le tambour. / 2. Imprimez notre motif Pilea (PDF) et reportez-le par transparence sur une feuille magique DMC (le plus simple est de se mettre contre une vitre pour avoir un maximum de lumière). Ces feuilles disparaissent ensuite simplement en les passant sous l’eau ! Il existe aussi des feuilles magiques avec des dessins pré-imprimés très sympa. / 3. Collez la feuille bien au centre sur le tissu.

4. Commencez par broder le pot avec le fil à broder mouliné beige (422). Pour cela, on utilise le point arrière. Faites sortir votre aiguille au point 1, piquez au point 2, faites-la ressortir au point 3 (soit, au milieu du point précédent) et piquez au point 4 pour ressortir par le point 2. / 5. Tracez tous les contours du cache-pot du pilea au point arrière.

6. Arrêtez le fil à l’arrière de l’ouvrage.? Pour cela, passez l’aiguille sous votre dernier point. / 7. Tirez le fil en laissant simplement une petite boucle dans laquelle vous repassez. Sécurisez le noeud. / 8. Passez le reste du fil en zigzaguant sous quelques point. Coupez l’excédent.

9. Pour remplir l’intérieur du cache-pot, effectuez un point passez plat en diagonal. Pour cela, faites sortir l’aiguille au point 1 et piquez au point 2 pour ressortir  juste à côté du point 1. / 10. Pour qu’il soit bien couvrant, il faut que les points soient très serrés. Nous avons choisi de faire ce point en oblique pour apporter de la texture et du mouvement./ 11. Couvrez toute la partie supérieure du cache-pot du Pilea.

12. Continuez sur la partie du milieu en inversant simplement le sens de l’oblique des points. / 13. Faites la même chose, en inversant de nouveau l’oblique, sur la partie inférieure. / 14. Tracez les deux traits de séparation au point arrière.

15. Tracez les tiges au point arrière avec le fil à broder mouliné vert foncé (520) / 16. Tracez les feuilles au point passé plat avec le même fil. / 17. Pour donner du relief à l’ensemble, alternez le sens de l’oblique pour chaque feuille.

18. Continuez ainsi de suite pour chaque feuille.

19. Pour les feuilles arrière, nous avons utilisé le fil à broder mouliné vert clair (3052) qui apporte de la lumière.

20. Pour laissez apparaître la tige préalablement tracée au point arrière, on remplit d’abord un côté, puis l’autre, en faisant attention à conserver le même oblique.

21. Enfin, on vient faire un point de noeud au centre de quelques feuilles avec le fil à broder mouliné bleu (422) . Il suffit d’enrouler trois fois le fil autour de l’aiguille puis de piquez juste à côté de l’endroit où l’on a fait sortir l’aiguille. / 22. On trace quelques nervures  de feuilles au point arrière dans la même couleur. Il ne reste plus qu’à passer le tissu sous l’eau pour faire disparaître la feuille magique.

23. Pendant que cela sèche, on découpe un morceau de feutrine de la taille du cercle intérieur du tambour. / 24. Quand le tissu est sec, on le fixe de nouveau sur le tambour en faisant bien attention à centrer le motif. On découpe l’excédent de tissu avec des ciseaux cranteur. On ne laisse déborder qu’environ 4 cm. / 25. On passe rapidement un fil tout autour puis on vient resserrer en fermant solidement avec un noeud. Ensuite on vient coudre la feutrine par dessus pour camoufler l’arrière.

Il ne reste plus qu’à l’accrocher !

 


Matériel

1 paire de ciseaux pour broderie / 1 paire de ciseaux cranteur / 1 aiguille à broder / 1 tambour (18,5cm) / 1 coupon pré-tracé couronne végétale / 1 feuille magique vierge  DMC / Notre texte « Make a wish » à imprimer ( PDF) / Fil à broder mouliné vert foncé (520)1 coupon de feutrine


  1. Fixez le coupon pré-tracé de DMC sur le tambour . Serrez-bien. On a craqué pour ce motif à petites feuilles très champêtre. Mais il en existe d’autre.  Imprimez notre PDF « Make a Wish » et reportez le sur une feuille magique (elle disparaissent avec de l’eau) en vous appuyant sur une vitre par exemple (cf étape 2 du DIY précédent). Il existe aussi des feuilles magiques avec des messages pré-imprimés. / 2. Découpez-la et collez-la au centre du tambour.

3. Tracez simplement au point arrière ( cf. étape 4 du DIY précédent. Pensez bien à arrêter le fil entre chaque lettre  (cf étapes 6-7 et 8 du DIY précédent) pour qu’il ne voit pas par transparence (la trame est assez fine). Pour terminer l’ouvrage, répétez les étapes 22 à 25 du DIY précédent.

// Photographies : Hellø Blogzine

 

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

2
commentaires

  • Répondre marionromain 7 avril 2017 at 7 h 47 min

    Chouette de voir la broderie s’inviter sur votre blog !

  • Répondre Sarah - Les Plaisanteries 10 avril 2017 at 13 h 55 min

    Ce qui est top avec les tambours à broder, c’est qu’on peut utiliser toutes sortes de motifs pour donner une petite touche artisanale et délicate dans un coin de la maison… J’adore !

  • Laisser un commentaire