Bienvenue dans le hangar au style boho-californien de June and Jane // Hellø Blogzine blog deco lifestyle www.hello-hello.fr
INTERIEURS, VISITES PRIVEES

Bienvenue dans le hangar au style boho-californien de June and Jane

Au nord du Lubéron, au coeur des oliviers et de la lavande, Maëva et Cédric sont tombés sous le charme d’un espace on ne peut plus atypique, il y a presque quatre ans. Le couple, propriétaire de la boutique d’objets faits mains June and Jane, a en effet eu le coup de coeur pour un vieux hangar, autrefois garage pour les bus scolaires de leur village.
Si leur projet premier était de le détruire pour construire une maison en bois, la visite du terrain chamboule tous leurs plans. Ses six grandes baies vitrées et la charpente métallique d’origine font renaître ce rêve enfoui de jeunes vingtenaires qui les animait lorsqu’ils vivaient à Paris : posséder un loft. C’est sur cette idée que débute le projet de réhabilitation de ce bâtiment industriel, laissé à l’abandon depuis plusieurs années.

Après 15 mois d’attente de compromis chez le notaire, les travaux ont pu commencé. Si Maëva et Cédric se sont projetés facilement dans l’aménagement des espaces intérieurs et souhaitaient d’ailleurs se lancer seuls dans l’aventure, ils ont pourtant dû faire appel à un architecte. L’aide de ce dernier était en effet nécessaire pour la transformation d’un bâtiment commercial en un bâtiment privé. C’est donc Thomas Mougenot qui s’est chargé de reprendre leurs plans, de les styliser et aussi de suivre le chantier avec les artisans.
Tout a été cassé et seuls les quatre murs d’origine ont été gardé. Les artisans ont réalisés le gros oeuvre : isolation, toiture, menuiseries en aluminium, sol en béton, fabrication des mezzanines en métal, mais pour tout le reste (électricité, plomberie, escalier, cloisons intérieures, carrelage, parquet, peinture) ce sont Cédric et quelques amis qui se sont attelés à la tâche.

Au rez-de-chaussée, un grand plateau en béton ciré a été divisé visuellement en plusieurs espaces. Pas de cloisons, mais des meubles et de la déco qui à eux seuls créent des murs invisibles. Le coin salon, doux et cosy est par exemple finement délimité par la balançoire minimaliste en bois blond et corde blanche fait maison. La table basse en chêne ainsi que les housses de coussin ont été déniché sur le site d’AM.PM. Tapis Maisons du Monde. Poster en toile de canvas, June and Jane. Table d’appoint en acier Gladom, Ikea.

Le meuble à vinyles a été imaginé par le couple et fabriqué par Cédric avec du peuplier et de l’épicéa, issus de forêt FSC. « C’est important pour nous d’avoir un intérieur en accord avec notre mode de vie qu’on essaye le plus respectueux possible de l’environnement. », souligne Maëva. « D’ailleurs toute notre isolation est en fibre de bois, un sacré investissement vu la surface à couvrir mais on ne le regrette pas, surtout en hiver ! »

Idem pour l’escalier bibliothèque, lui aussi fabriqué par Cédric. Pratique et esthétique, il est un élément fort du coin salon.

Le couple a souhaité respecter l’essence même du bâtiment avec ses fermes métalliques au plafond. L’esprit industriel d’origine s’est ensuite mixé à un style boho-californien qu’ils affectionnent particulièrement. Leur source d’inspiration : la maison de Charles et Ray Eames qu’ils ont visité en 2015 à Los Angeles.

Côté salle à manger, la table à dîner a été imaginée avec un grand panneau de bois blond et des pieds signés par la marque française Tiptoe. « On a essayé de fabriquer la majorité des meubles afin de donner un style très personnel et en accord avec notre vision à la pièce. », explique Maëva. Pari réussi ! Le bois clair et le métal noir s’y épanouissent tout en harmonie. Reproduction de chaises Standard par Jean Prouvé, et chaises hautes Tripp Trapp blanches de Stokke.

Dans un recoin de l’entrée, souligné par une verrière parfaitement intégrée dans un mur de bois blond, un meuble de rangement filaire en métal noir La Redoute Intérieurs a été installé. Il accueille trésors et objets déco soigneusement mis en scène. Un trio de porte-plantes Ferm Living ultra épuré, apporte lui une touche de nature à l’espace.

Et le duo bois clair et noir se prolonge jusque dans la cuisine Ikea de la gamme Thoramn, que l’on aperçoit derrière une cloison blanche. Cette dernière accueille le poêle à bois côté pièce de vie tandis que des meubles de rangement ont été installés de l’autre côté.

Sur le rebord de la grande baie vitrée s’alignent quelques bouteilles anciennes chinées, tandis que le plan de travail noir joue la carte épurée. En écho au reste de l’électroménager, la hotte noire Ikea donne du caractère au grand mur de briques blanches. Évier en céramique Ikea.

Deux étagères en acier zingué d’Ikea servent de rangement pour la vaisselle et les bocaux de vrac dans un recoin de la cuisine. Tasse en émail avec anse “Papa”, June and Jane.

Dans la suite parentale, les meubles faits maison ont là aussi trouvé leur place, à l’image de cette incroyable tête de lit en bois blond avec rangements à l’effet terrazzo. Mise en scène sur un mur noir et accompagnée de linge de lit rose, l’ambiance y est instantanément chaleureuse et douillette.

Glissé dans un coin de la chambre, ce banc a été réalisé à partir d’une planche de bois blond et de pieds Tiptoe, coloris rose cendré.

Pour délimiter le coin nuit de l’espace salle de bains, le parquet a été rejoint par un carrelage hexagonal beige. Entre deux murs blancs, une planche de bois a été installée pour accueillir l’évier, et une seconde plus étroite au-dessus tient office d’étagère.
Vase boule Ikea. Robinetterie noire Leroy Merlin.

Une baignoire îlot aux lignes contemporaines est joliment mise en scène dans cet espace on ne peut plus épuré. Seuls quelques herbiers encadrés de laiton, dénichés chez H&M Home, viennent apporter une note de couleur aux murs immaculés.

Véritable labo pour leurs créations, la chambre de leurs jumelles de 4 ans et demi, Elisa et Louise, est un hâvre de poésie. Vestige de leurs longues années de chine : un fauteuil Emmanuelle en rotin, seule pièce vintage de la maison trône dans un coin de la pièce.
Au-dessus, un abécédaire discret en bois est disponible sur leur e-shop. Les livres sont eux glissés dans des étagères Ikea.

Deux lits-cabanes ont été réalisés par Maëva et Cédric. Le lit SNIGLAR d’Ikea a été customisé grâce à l’ajout de parois en médium peintes en blanc cassé. Les prénoms en bois sont eux des créations signées June and Jane.

Blanc, terracotta et bois blond cohabitent joyeusement dans cette chambre partagée. Montgolfière en bois June and Jane et commode 8 tiroirs Hemnes d’Ikea.

Toise en bois et boîte à musique Rainbow June and Jane. Tabouret en rotin tressé Cyrillus.

Dans la salle de bains des jumelles, tout de blanc immaculé, le bois blond et les touches de noir de la robinetterie et des accessoires viennent rappeler l’esprit industriel de la maison. Ultra minimaliste, elle est baignée de lumière grâce à une fenêtre de toit située juste au-dessus de la douche.
Robinet mural noir Mano Mano, rideau de douche H&M Home, miroir rond Monoprix.

Un grand merci à Maëva de nous avoir ouvert les portes de son magnifique loft.
Retrouvez toutes les créations en bois et autres objets déco signés June and Jane sur leur boutique en ligne.

Pour ne rien rater, n’oubliez pas de vous abonner à notre NEWSLETTER ! Pas d’inquiétude, on ne vous bombardera pas de mails, juste un petit récap hebdomadaire avec quelques infos exclusives et les coulisses de Hellø.

Hellø c’est aussi une chaîne Youtube et un Podcast, Unpplugged , on se retrouve là bas !

Et aussi

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

0
commentaire

Laisser un commentaire