Mobilier design Made in France // Hellø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr
[D]ECO CONSCIENT, SHOPPING

Ces jolies marques de déco Made in France que l’on a envie de soutenir

La crise que nous traversons nous pousse à repenser encore un peu plus nos modes de consommation. La tendance était déjà bien amorcée, mais la situation nous en convainc encore un peu plus. Préserver les savoir-faire, stimuler la création, soutenir la production locale nous semble être plus que jamais nécessaire. En déco, c’est souvent plus compliqué, mais il existe des marques qui misent sur le made in France comme  Alki, Blomkal,  Virebent, Tolix, Reine Mère ou Fermob et qui font de très belles choses.

ALKI

On aime ce fabricant de mobilier basque pour ses chaises au design impeccable. L’atelier installé dans le petit village d’Isatu fabrique depuis plus de 30 ans des produits avec du chêne des forêt françaises.

REINE MERE

Depuis 2006, Reine mère édition travaille le bois – hêtre ou chêne – issu des forêts françaises. Les formes ludiques (planche à snaker ours cannelle, horloge hibou, arbre à bijoux…), sont à chaque fois un clin d’oeil à la nature.

MATIERE GRISE

Née en 2005, du désir de diversification de l’entreprise de métallurgie Finext basée à côté de Lyon, cette marque intelligente et facile à vivre mise sur une forme d’élégance industrielle qui ne se prend pas au sérieux. Des créations contemporaines, sobres et colorées déclinées en 15 teintes.

JIELDE

Ces lampes de bureau industrielles créées dans les années 50 et devenues des icônes du design, sont toujours fabriquées traditionnellement à Lyon. Chaque exemplaire est numéroté.

TOLIX

On connait tous la chaise A de cette marque, Label entreprise du Patrimoine Vivant, créée en Bourgogne au début des années 1900. Les créations signées Tolix trônent au MoMa à New-York, au Centre Georges Pompidou à Paris, ou au Vitra Design Museum en Allemagne. Pratiques, hygiéniques, résistants, les meubles  de la marque sont partout, ils équipent les collectivités, l’armée, les hôpitaux, les écoles, les usines, les bureaux… mais aussi les terrasses de cafés, les jardins publics. Après être tombée en liquidation judiciaire en 2004, la marque se relève et aujourd’hui elle prend un nouveau tournant, plus minimaliste avec notamment une collection de mobilier de jardin, Patio, très réussie.
et s’invitent régulièrement dans les pages des magazines de décoration du monde entier. Très vite, le succès apporte une visibilité internationale. En 1935, la chaise A, et le fauteuil D embarquent pour la traversée inaugurale du paquebot Normandie vers Manhattan.

FERMOB

On ne présente plus cette marque emblématique du mobilier de jardin connue pour la résistance et la qualité de ses produits, sa belle palette de teintes, ainsi que pour son emblématique ligne Luxembourg qui équipe le parc parisien du même nom. C’est dans son usine Installée à Thoissey dans l’Ain que sortent chaque année 400 000 pièces.

BLOMKAL

C’est un trio atypique qui est à l’origine de cette jeune maison française de mobilier et d’agencement : un couple de créatifs associé à un menuisier. Leur pari: faire du made in France abordable, mais aussi favoriser une économie circulaire. Tout est fabriqué dans l’atelier familial à Angoulême.

L’ATELIER D’EXERCICES

Cette petite entreprise familiale développe des objets, du mobiliers et des systèmes qui s’entendent comme des exercices appliqués à la matière, à la fonction, au quotidien, à l’exceptionnel, au jeu et à la découverte.

Y’A PAS LE FEU AU LAC

Ce jeune éditeur jurassien entend perpétuer le savoir faire local du travail du bois. Née de la rencontre entre Grégory et Marie Bodel, un couple de tourneurs tabletiers et le designer FX Balléry, tous trois originaires de la région, cette marque aux créations poétiques, esthétiques et fonctionnelles fait également appel à des designers du monde entier.  Ensemble, ils dessinent un univers ludique et coloré, peuplé de bougeoirs, de vases, de miroirs, de coupes à fruit, de tabourets, de patères, de tables, fabriqués dans le Jura à partir de bois franc comtois.

VIREBENT

Une marque très ancienne, puisque Virebent a vue le jour en 1924 dans le lot, mais dont les collections sont résolument modernes. Mug crâne, bouteille squelette, porte-couteau en os… elle mise sur l’ambiance cabinet de curiosité même si les formes plus conventionnelles ont également droit de cité.

Pour ne rien rater, n’oubliez pas de vous abonner à notre NEWSLETTER ! Pas d’inquiétude, on ne vous bombardera pas de mails, juste un petit récap hebdomadaire avec quelques infos exclusives et les coulisses de Hellø.

Hellø c’est aussi une chaîne Youtube et un Podcast, Unpplugged , on se retrouve là bas !

Et aussi 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être aussi

12
commentaires

  • Répondre Léona 22 mai 2014 at 12 h 32 min

    La marque Hartô est juste une tuerie! Merci pour la découverte!

    • Répondre admin 25 mai 2014 at 16 h 44 min

      Merci ! A bientôt

  • Répondre Mélina 22 mai 2014 at 12 h 51 min

    Super article, je découvre plein de jolies marques :)

    • Répondre admin 25 mai 2014 at 16 h 45 min

      Merci ! A bientôt

  • Répondre Amanda 22 mai 2014 at 13 h 47 min

    Merci pour cet article les filles !! Coup de coeur intersidéral pour Jieldé. Vive le Made in France et big up Hëllø <3

    • Répondre admin 25 mai 2014 at 16 h 46 min

      Merciiii! noys aussi on rêve devant les lampes Jieldé :-)

  • Répondre Slow Down 22 mai 2014 at 21 h 54 min

    Merci pour ces découvertes. Je connaissais Hartô et Y a pas le feu au lac, mais pas les autres marques.
    On est fiers de cette créativité française, preuve que notre pays n’est pas si moribond que cela :)

    • Répondre admin 25 mai 2014 at 16 h 47 min

      Cocorico, vive le design made in France ;-)

  • Répondre Pauline*Les Pimpantes 23 mai 2014 at 13 h 03 min

    Je découvre votre blog aujourd’hui! Et je risque de revenir souvent…Vos articles et sélection sont tops!

    • Répondre admin 25 mai 2014 at 16 h 47 min

      Bienvenue et à bientôt :-)

  • Répondre Isabelle de Guinzan 28 mai 2014 at 17 h 43 min

    La seule que je connaissais c’est Harto et je ne savais pas que c’était français ! Eh bien encore mieux alors, bravo à eux tous et cocorico ^^

    • Répondre admin 28 mai 2014 at 18 h 55 min

      ;-)

    Laisser un commentaire