L'appartement éclectique de Betty Kafouni de La Kasbah à Bruxelles // Hellø Blogzine blog deco & lifestyle www.hello-hello.fr
INTERIEURS, VISITES PRIVEES

Bienvenue dans l’appartement éclectique de Betty Kafouni, dealeuse de vases à Bruxelles

Après dix ans dans la mode, le jeune femme est devenue set designer en freelance cette année. Sur sa boutique Instagram @lakasbah, elle vend du mobilier et des objets de seconde main, avec un crush spécial pour les vases. Cela fait également dix ans qu’elle vit dans la capitale européenne. La Lilloise d’origine habite avec son conjoint dans un appartement au cœur de Saint-Gilles, un quartier de Bruxelles qu’elle affectionne particulièrement.

Betty raconte : « À l’origine, il s’agissait de deux appartements réunis en enfilade. Quand on l’a acheté, il était cacao. Il n’y avait plus de cuisine, ni de salle de bains. Tout était à refaire. On a donc fait appel à deux amis architectes, Amaury Cayeman et Kraft Studio, pour dessiner et chapoter les travaux. Plusieurs murs ont été cassés car on voulait un espace aéré, une pièce de vie chaleureuse, où on peut recevoir, travailler, vivre. »

// Photos : Victoria Nossent

« Je voulais un espace de vie très grand, poursuit-elle, car j’adore accueillir dans mon salon, lire. On a donc privilégié tous les espaces de vie en prenant le parti d’avoir des chambres plus petites. L’idée de cet appartement, c’était de se sentir dans un cocon, entre un hôtel où se sent bien accueilli et une cabane. On est une famille nombreuse de mon côté et j’ai toujours vécu dans les espaces de vie à partager, cuisiner, et je voulais recréer un environnement comme celui-ci pour accueillir mais aussi pour collectionner des objets qui me parlent et pouvoir les mettre en valeur. »

« J’adore le vintage. J’aime les pièces fortes qui ont une histoire, et je les mixe à des univers plus modernes pour les faire ressortir. J’ai une vision bien précise de ce que je veux, de ce que j’aime. » Le canapé vient de chez Depot Design à Bruxelles. Sur le canapé : plaid Arket, coussins Hay et LRNCE. « J’ai travaillé sur la collaboration Bellerose x LRNCE. J’adore l’univers de la créatrice de LRNCE, sa manière de faire, de travailler. C’est une réelle source d’inspiration. »

Betty a trouvé le fauteuil Basket de Vico Magistretti dans un vide-grenier, la chaise de Gastone Rinaldi lors d’un city trip à Rotterdam, et la table G-Plan des années 60 chez Pickerpie. Suspension vintage achetée aux enchères sur Catawiki. Le miroir vient du Danemark. « Une marchande chez qui j’achète souvent des pièces me l’a gentiment donné. » Enfilade chinée chez Troc. Les vases ont tous été chinés.

« On aime bien le mélange des deux univers d’Amaury Cayeman et Kraft Studio : ils travaillent sur un maximum d’éléments bruts pour garder un maximum l’essence du lieu. On aime aussi leur conception très graphique de l’architecture, que l’on ressent par exemple avec l’estrade qui marque l’espace différemment que par une cloison et une porte, » déclare Betty. À droite, vase chiné en vente sur sa boutique Instagram @lakasbah.

Le bureau a été dessiné par son conjoint Fred et réalisé par Atelier Jajrag, « des anciens designers et architectes reconvertis dans la menuiserie pour qui nous avons eu un coup de cœur ». Affiche Ronan Bouroullec.

« J’aime beaucoup le côté éclectique de notre appartement, s’enthousiasme Betty. Je me suis beaucoup inspirée de mes voyages pour dénicher des pièces uniques mais aussi de nouvelles idées. J’ai beaucoup d’inspirations qui viennent du Japon, j’ai voyagé plusieurs fois là-bas. Ce pays, sa culture m’ont chamboulée dans ma vision du design, de l’architecture. »

Le parquet de la salle à manger, qui était peint en noir, a été décapé et rehuilé pour matcher avec la cuisine. La suspension vintage des années 60 de Jo Hammerborg vient de chez Siècle de Brocante. La table d’inspiration Jean Prouvé a été faite sur mesure par Inkutlab, des amis de Betty. Chaises Les Arcs de Charlotte Perriand chinées.

À gauche, « le tableau est signé Bieke Buckinx, une artiste flamande qui a travaillé sur une série de dix hot dogs qu’elle a testés dans différents cafés et restos de Bruxelles. Celui qu’on a acheté représente le hot dog du Café la Pompe, un de nos bars de quartier préférés. »

« Pour la cuisine, je voulais quelque chose de très épuré, mais un espace pour faire apparaître ma vaisselle. » La cuisine a été dessinée par Kraft Studio et réalisée par Atelier Jajrag. Il s’agit d’un hack Ikea. Suspension chinée chez Pickerpie.

La sérigraphie est une édition limitée du collectif Hell’O Collective.

« Toutes mes adresses favorites sont à deux pas de chez moi, relate Betty. À Bruxelles, j’adore aller aux puces de la place du jeu de Balle. On y trouve des pépites ! J’aime aussi me rendre régulièrement chez Rotor, une boutique tenue par des architectes qui démantèlent des bâtiments et revendent les matériaux et objets qu’ils réussissent à récupérer. Je citerais également La Caravane Studio et Leonet Hoang – Architectes & Antiquaires. À Anvers, j’adore Modern Living. » Le miroir a été déniché chez Rotor. Le lavabo était déjà présent dans l’appartement. Carrelage Winckelmans.

Dans la chambre, table de chevet Componibili de Kartell, plaid Léa Augereau, appliques en céramique vintage trouvées sur Selency. Betty adore dénicher des pépites sur Internet. Ses eshops préférés ? La Romaine, Vasquiat… Et sur Instagram : Pickerpie, Le Vide Grenier d’une Parisienne et Chair Chaise.

Un grand merci à Betty ! Retrouvez ses inspirations et ses ventes d’objets sur son compte Instagram @lakasbah.

Pour ne rien rater, n’oubliez pas de vous abonner à notre NEWSLETTER ! Pas d’inquiétude, on ne vous bombardera pas de mails, juste un petit récap hebdomadaire avec quelques infos exclusives et les coulisses de Hellø.

Hellø c’est aussi une chaîne Youtube et un Podcast, Unplugged , on se retrouve là bas !

Article précédent Article suivant

3
commentaires

  • Répondre David 2 mai 2022 at 16 h 34 min

    C’est très cool comme design, j’ai une ambiance un peu dans le même style dans l’ aménagement de bureau bordeaux !

  • Répondre Lola 24 mai 2022 at 11 h 56 min

    Super sympa cet appartement, il ressemble au design que j’ai choisi lors de mon aménagement de bureau bordeaux !

  • Répondre Gabrielle M 30 mai 2022 at 13 h 43 min

    Top l’article, je suis une grande adepte du mobilier de bureau bordeaux dont je ne peux plus me passer !

  • Laisser un commentaire